juillet 2019
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Jeunes diplômés, et si vous ne preniez pas de vacances cet été !

publié le 15/07/2019 par dans A la recherche d'un job, Emploi

 

Vous venez de terminer votre Master 2 ou Diplôme d’ingénieur et vous vous dites que cela fait plusieurs années que vous n’avez pas de eu de vacances. Vous avez consacré tout votre temps aux études, aux stages, aux examens, aux jobs d’été ou alimentaire.  

 

 

Et maintenant, vous vous dites que vous méritez au moins 2 à 3 mois de vacances, partir à Bali, en Nouvelle-Zélande, profiter du sable fin, manger exotique, faire des albums photos sur Instagram de vos aventures… profiter de votre jeunesse.

 

 

Alors je vais vous démontrer en 3 points pourquoi vous ne devez pas partir en vacances cet été !

 

 

Point n°1

 

Nos études montrent que le 3ème  trimestre est le plus important en termes de volume de recrutement notamment dans le secteur de l’informatique, du conseil et services aux entreprises et dans le médico-social. La majorité des offres à pourvoir le sont pour la rentrée donc les entreprises diffusent leurs offres en juillet et août. Ne ratez pas ces opportunités !

 

→ Je vous invite à lire la note de conjoncture du 2ème trimestre 2019. 

 

Mes conseils wink :

 

  • Faire un « vrai » CV à l’aide d’un consultant Apec par le biais d’un rendez-vous à distance ou d’un rendez-vous en face à face avant toute diffusion de votre CV car si celui n’est pas complet les recruteurs ne l’ouvriront pas une 2ème fois. 
  • Mettre votre profil Apec et sur LinkedIn à jour, idem, nous offrons des services adaptés pour vous accompagner par le biais d’atelier.
  • Vos outils de communication doivent être orientés par rapport à votre projet professionnel.

(cf. mon ancien billet sur « Stage » ou « stagiaire » n’a jamais été (et ne sera jamais) un intitulé de poste ! »)

  • Créer des alertes dans le but de recevoir vos offres par mail afin d’optimiser votre temps de recherche d’emploi.

 

→ A lire aussi, « Les Mots-Clés pour optimiser Cv & Profil » et « Mon plan d’actions en 4 étapes pour une recherche d’emploi efficace ! ».

 

 

 

Point n°2

 

 

Profitez que les autres candidats soient eux partis en vacances ; vous aurez moins de concurrence.

 

 

Plusieurs concurrences possibles :

 

  • Candidats de l’interne
  • Candidats expérimentés
  • Candidats qui ne sont pas partis en vacances

 

Pour connaitre vos concurrents, utilisez notre simulateur du marché de l’emploi cadre, DATACADRES  

 

 

 

Exemple cas n°1 :

Vous êtes Ingénieur Hydraulique à Rennes. L’outil montre que vous êtes sur un degré de concurrence « faible » par contre le peu de candidats existants est sur un profil similaire au votre, 46.5% ont moins de 2 ans d’expérience et 84% ont un Bac+5 et plus.

 

 

Autre exemple cas n°2 :

Vous êtes Responsable recrutement en Ile de France. . L’outil montre que vous êtes sur un degré de concurrence « très élevé », 27% des  candidats ont moins de 2 ans d’expérience et 77% ont un Bac+5 et plus.

 

 

⇒ Servez-vous de ces éléments pour déterminer quels sont vos atouts.

 

Mes conseils smiley :

 

Pour le cas n°1, peu de candidats concurrents, vous devrez plutôt cibler les entreprises correspondant à votre profil et faire des candidatures spontanées ou miser sur votre profil Apec et LinkedIn, mettre en valeur vos stages, vos diplômes, votre motivation, vos hobbies.

 

 

Pour le cas n°2, très forte concurrence, votre Cv et profil sur les réseaux sociaux devront être exemplaires, aucun droit à l’erreur, vos concurrents ayant plus d’expérience, misez sur vos prétentions salariales moins élevées, votre motivation et votre fraicheur et vos compétences techniques en lien avec la digitalisation des nouveaux métiers.

 

 

 

Point n°3

 

 

Montrez une image positive de vous, montrez votre envie de travailler et non l’inverse. Conservez votre employabilité, ne commencez pas à faire des « trous » sur votre CV.

 

Régulièrement, nous rencontrons dans nos centres des jeunes diplômés qui reviennent d’un séjour à l’étranger et ne trouve pas ou plus d’emploi en France.

A votre avis que pense le recruteur en regardant votre CV ?

 

Exemple ou plutôt contre-exemple :

 

Formation :

2015-2018 Élève-ingénieur en branche Énergie

 

Dernière expérience :

Fév 2018 Stage de 6 mois au LESBAT-IGT, projet Franco-Suisse de recherche appliqué : Étude de l’applicabilité des Contrats de Performance Énergétique (CPE) dans l’hôtellerie de montagne, Développement d’un outil de pré-audit énergétique, Yverdon-les Bains, Suisse

 

 

Et depuis plus rien avec une photo sur le CV que je ne peux vous montrer ;o) mais qui donne  l’impression qu’il est toujours en vacances !

 

Dommage une entreprise de la région ou habite ce jeune diplômé recherche son profil mais où est-il ?  certainement en vacances. ;o)

 

 

Mon conseil laugh :

 

 

Si vous avez besoin de vous ressourcer, valider d’abord votre recrutement et partez serein quelques jours avant votre embauche, de toute façon vous aurez des congés en tant que salarié.

Commentaire(s)

  1. Bonjour monsieur,

    Je viens de lire votre article et je tiens premièrement à vous féliciter et surtout vous remercier pour vos conseils.

    Je suis un étudiant en Master SIG et Télédétection à la recherche actuellement d’un stage de fin de formation à partir de Mars 2020.

    J’envisage faire un stage en lien avec l’utilisation de l’imagerie de drone et Lidar au service de l’agriculture. Vos conseils me seront nécessaires pour rédiger un bon CV et aussi mon compte LinkedIn.

    Merci.

  2. Merci ATTIGNON Koffi Soéké pour votre retour. Je vous souhaite une bonne continuation dans vos études et dans la recherche de votre stage.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires