mai 2018
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Finies les études ! Et maintenant, c’est quoi votre stratégie ?

publié le 14/05/2018 par dans A la recherche d'un job

Vous attendiez ce moment, et voilà, vous y êtes ! Je me souviens de ce jour où, en rentrant chez moi, je me suis dit : « c’est fini, je n’aurai plus à bosser mes cours, mes révisions, mes mémoires, le soir, le week-end, les vacances, youpiiiiiiiiiiii ! ». Et maintenant ? Quelles alternatives s’offrent à vous ?

 

  1. La tentation du voyage 

« Quelle est ma stratégie ? Berk, je n’aime pas ce mot ! J’ai juste envie de prendre l’air et partir à l’étranger ! C’est vrai quoi ! D’abord tout le monde le fait autour de moi et puis moi, je ne suis pas encore allé en Australie wink »

 

Pourquoi pas !? Surtout si on n’est pas tout à fait au clair avec son projet. Les voyages forment VRAIMENT la jeunesse :

Bref, c’est une bonne idée, à condition de ne pas s’éterniser, quelques mois maximum, sauf à vouloir travailler dans une entreprise à l’étranger !

 

  1. L’envie de prendre son temps

« Je fais un job alimentaire, facile à trouver, avant de me lancer dans une recherche d’emploi en lien avec mon projet pro. Bref, mon cerveau est en surchauffe par toutes ces années d’étude. Je le mets au repos ! »

 

Pourquoi pas !? Ces petits boulots sont aussi très formateurs :

  • Ils permettent de continuer à découvrir le monde du travail et d’affiner ce que l’on veut ou pas chez son futur employeur.
  • Ils favorisent le développement du réseau professionnel dans la vraie vie.
  • Ils mettent en avant d’autres softskills que les recruteurs apprécient heart : volonté, courage, sens de l’effort, travail d’équipe…

 

Mais ne perdez pas de vue votre objectif pro : Valorisez votre diplôme dès maintenant en cherchant le job qui vous motive. Il vous faudra donc trouver une bonne organisation pour mener de front votre petit boulot et votre recherche d’emploi.

 

  1. Je lance tout de suite ma recherche d’emploi en lien avec mon projet pro 

Une excellente façon de rester dans le rythme impulsé par vos études et vos stages !

Selon la motivation du jour, 2 niveaux d’intensité de recherche s’offrent à vous :

  • Niveau 1 – 1 à 1h30 par jour – La recherche « passive » – Créez vos profils sur les jobboards généralistes et réseaux sociaux (Apec, Pôle Emploi, Regions Job, Cadremploi, linkedin), déposez votre CV dans les cvthèques, abonnez-vous aux alertes d’offres d’emploi en ligne, et répondez à celles qui vous « sautent aux yeux comme le nez au milieu de la figure » …Reste à attendre que ça morde à l'ameçon ! smiley
  • Niveau 2 – 4 à 5h par jour – La recherche « pro-active » – Je reprends contact avec tous les membres de mon réseau, je prends RV avec l’Apec (c'est gratuit), je mène une veille économique sur mon territoire, je saisis et je provoque toutes les occasions de rencontrer toute personne. 

 

Conclusion : Dans tous les cas, n’ignorez pas que votre choix impacte la durée de votre insertion pro !

Alors quel qu’il soit, assumez le ! enlightenedEt pensez toujours à comment vous le valoriserez aux yeux de vos futurs recruteurs !

Et vous ? C'est quoi votre stratégie ?

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires