avril 2018
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Comment relancer les recruteurs… sans paraître lourd ( 2° édition revue et augmentée)

publié le 18/04/2018 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Méthode, manuel de survie, Passer un entretien

Ce billet a été beaucoup lu, et a généré une foule de réactions, de questions auxquelles j'ai essayé de répondre.
Voici ce que disait le billet :

Question posée souvent en atelier par certains de vos collègues jeunes-dip-à-la-recherche-d'un-job : faut-il suivre ses candidatures, relancer les recruteurs après un entretien ?

.

La réponse est incontestablement oui.

.

Avant l'entretien : demandez où en est votre dossier si vous n'avez pas été convoqué à un entretien, et éventuellement proposez d'envoyer un complément d'information (tenez, par exemple, la description de votre filière de formation, voire un lien vers le site du Master, de la fac ou de l'école…).

.

Après l'entretien : d'abord, faites dans les deux jours qui suivent un petit mail, pour synthétiser vos arguments (ce que vous avez appris du poste qui vous paraît favoriser votre candidature).

.

Un truc : envoyer un lien vers une ressource ou une info évoquée en cours d'entretien. Ensuite, dans les 10 jours, passez un coup de fil pour savoir où on en est du processus et proposer d'apporter des précisions si on en a besoin pour avancer (" Que puis-je faire qui pourrait aider à votre décision? "). Bref, manifestez votre intérêt, proposez de faciliter les choses au recruteur, faites preuve d'initiative. La limite : évitez d'être collant.

 

Ce billet, dont je reconnais volontiers qu'il n'est pas génialissime, a reçu plein de commentaires en forme de SOS, de questions, auxquelles j'ai essayé de répondre. Ce sont surtout  ces échanges que je vous recommande de lire. 

Voici le lien : https://blog-expert.jd.apec.fr/?p=369

18/4/18 : j'ai réparé le ien

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires