décembre 2017
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Etudes et Insertion Professionnelle

publié le 18/12/2017 par dans A la recherche d'un job, Cursus/études, Etudes et argent, Quel job pour moi?, Vie étudiante

Bonjour

Je suppose que beaucoup de monde s'intéresse aux enquêtes insertion. Celles que l'Apec réalise, bien-sûr,  mais aussi celles des organes officielles, notamment l'enquête annuelle du ministère de l'Enseignement supérieur, relayée par les Echos-start.

.

Voyez les résultats officiels par filière et université .

.

Vous y lirez comment votre insertion, si vous êtes juriste, aurait pu être meilleure si vous aviez suivi les cours de la fac de droit de Cergy Pontoise, ou de Panthéon-Assas, plutôt que ceux de votre fac, à Trucville.

.
Bonne nouvelle !

…Pour celles et ceux qui habitent ou peuvent habiter près de ces deux universités. Mais moi, me direz-vous, j'ai fait mes études à Trucville, parce que j'habite à Saint-Village, qui est juste à côté. Déjà c'est trop tard, et puis c'était trop couteux d'aller poursuivre mes études en Ile de France, de toute façon. 

C'était aussi cela l'objectif des universités de proximité, offrir des possibilité locales de poursuivre des études supérieures. JE ne crois pas qu'il soit un jour venu à l'esprit des dirigeants de l'Universiét de Trucville de concurrencer, en renommée, celle de Paris Panthéon-Assas. Pour Cergy, c'est une autre histoire, peut-être liée à la politique très décidée de cursus en alternance que mène cette Université. 

Il y a autre chose : Une Université, même  très ancienne, assez bien considérée semble a priori tributaire de la richesse en emplois du territoire sur lequel elle est implantée, sachant qu'une proportion de ses diplômées et diplômés, sans doute plus ou moins identique d'une région à l'autre, souhaite vivre et travailler au pays. 

Et bien les stats du ministères démentent un peu cette idée. Pourquoi La faculté de droit de Perpignan (90% de taux d'insertion à 18 mois et idem à 30 mois, dont 50% hors de la région) obtient-elle de meilleurs résultats que celles de Brest (88% et 87%, dont 60% hors de la région) ou de Poitiers (83% et 89 % dont 59% hors de la région)  ?

.

On voit bien que si le facteur territoriale explique une partie du taux d'insertion (la part des mobilités régionales est plus forte là où l'insertion est moins bonne), il n'explique pas tout. Comment comprendre, sinon,  la différence, qui n'est pas énorme, certes, entre Lyon 2 et Lyon 3 ? Pourquoi la championne est-elle celle de Chambéry-Savoie ?

.

Dans l'hypothèse où vous auriez le choix d'une université pour poursuivre ou reprendre vos études.  Je vous engage donc à rechercher ces explications dans les cursus de l'Université, les actions qu'elle mène pour favoriser l'insertion de ses étudiants, ses liens avec le monde écomnomique, etc

Le lieu n'est pas le seul facteur, même si les grandes métropoles s'en sortent bien.

Une quesiton similaire se pose à propos de la filière d'enseignement. Je suis bien content, maintenant que j'ai fini mes études de nouillologie, de savoir que j'aurais mieux fait de faire de l'informatique. Ah bon ? 

Mais en regardant ces résultats, on peut 

.

  • Décider d'entreprendre une formation complémentaire pour acquérir une double compétence, c'est très intéressant. 

.

  • Décider de suivre cette formation là où cela sera le plus "rentable" si la chose est possible, 

.

  • repérer les "bonnes pratiques" des facs les mieux placées pour essayer de s'en inspirer, notamment du point de vue des relations avec le monde économique, de la capacité à transposer les cursus en compétences acquises.

.

  • Autant que possible, suivre cet second cursus en alterance. cela augmente considérablement vos chances de trouver un job dans la foulée, mais aussi votre propre capacité à vous former, puisqu ec'est pour partie financé, et, pédagogiquement, parce que cela facilité beaucoup l'acquisition de ces nouvelles  compértences en mélangeant théorie et mise en pratique.

.

A vous de voir…

 

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires