juin 2017
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Un avenir désirable ?

publié le 20/06/2017 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Méthode, Préparer sa candidature

C’est un constat né de l’expérience : Une personne en situation de changement, de transition, ne pourra être vraiment actrice et décisionnaire de ce changement que si elle est capable de se projeter dans un avenir désirable pour elle

.

Réussir un  projet de changement professionnel, en particulier la recherche d’un premier emploi, demande une disponibilité, une énergie et surtout  une persévérance dans l’action qui n’est vraiment possible sans une motivation forte. Une psychologue du travail connue, Claude Levy-Leboyer, affirme que c’est à la persévérance qu’on mesure la motivation . 

.

Cette motivation passe par une représentation du résultat positif, du bénéfice pour soi, qu’on va tirer de notre action. C’est ce bénéfice attendu qui justifie la mobilisation, l’effort, la persévérance.  

.

Les tenants de la PNL affirment que cette représentation ne peut passer que par les sens et par conséquent avoir un caractère positif, et non privatif : il est impossible de se représenter un résultat privatif comme « ne plus être au chômage », « ne plus s’ennuyer », « éviter le déclassement ».

.

La qualité du résultat attendu, (« valence »),   de cet effort est donc à trouver dans une amélioration que vous pouvez vous représenter sous une forme positive :

moi, « en train de »

  • travailler au sein d’une équipe;  
  • animer une réunion; 
  • habiter dans ma ville en Bretagne; 
  • Développer une application;
  • Signer un bail pour enfin louer un logement avec mon compagnon
  • Etc.

.

Dans ces représentations, la personne se met en scène elle-même, comme acteur et sujet de la situation. Elle ne peut donc se projeter dans une situation positive que si 

•    Elle a une image suffisamment positive d’elle-même pour cela.

•    Elle trouve des objets d’enthousiasme, ou au moins de motivation. 

Le premier travail est donc à faire sur soi-même. Reconnaître avec une lucidité positive ses compétences, ses savoirs. A l’Apec, nous pouvons vous aider à constater, inventorier, décrire des actions, des comportements ayant eu des résultats positifs et satisfaisants pour vous, puis à exprimer, nommer les connaissances, les savoir-faire mis en œuvre, bref, décrire vos compétences et les performances obtenues.

.

Cette description raisonnée de ressources mobilisables, est un puissant moyen de conforter une image de soi positive, mais lucide, car fondée sur des constats factuels. Il est donc nécessaire d’exercer, avec l’aide de quelqu’un,  une analyse critique rigoureuse de ce matériau du passé. C’est cette rigueur qui donnera sa valeur à ce qui émergera et permettra de construire solidement. 

Car il ne s’agit pas simplement d’estime de soi prise globalement, mais de ressentir  la possibilité, de valoriser, pour soi-même et aux yeux des autres, des capacités concrètes. 

  • Si l’image est positive, c’est simplement parce que la personne a conscience que ses ressources peuvent avoir de la valeur pour un employeur éventuel. 
  • Si l’image est lucide, c’est qu’elle est étayée par des exemples de situations précises, de réalisations avérées, mais aussi qu’elle est relativisée. En effet, c’est bien selon le contexte que chaque élément peut être valorisé ou non. Ainsi, définir quelques éléments du ou des environnements dans lesquels je peux apporter le meilleur  va permettre de définir qui va me payer. 

Autrement dit, l’image de soi n’est pas lucide parce qu’elle est « modérée » dans son évaluation mais parce qu’elle est contextualisée, issue de la constatation et relativisée, grâce à une analyse critique.

Et n’oubliez pas : pour évoquer une situation, établir un point d’appui, vous avez besoin de vos 5 sens* et pas seulement de votre cerveau. 

;

;

;

;

*La vue, l’ouie, l’odorat, le goût, la kynesthésie (les sensations de votre corps en mouvement).

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires