février 2017
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Le CV (2) : personnaliser le CV ?

publié le 13/02/2017 par dans Afficher dans Méthode, manuel de survie

Bonjour

Je crois qu’on ne peut répondre à la question qu’en réfléchissant à l’utilité de la « lettre » dite de motivation. Je mets des guillemets parce que ce mot devient un peu désuet aujourd’hui. Francophone assumé je pense qu’on peut désormais parler de courriel de motivation. On n’en est pas encore, je pense, aux textos ou aux tweets de motivation. Enfin, je ne sais pas.

.

Lorsque le CV est (était ?)  accompagné d’une lettre, il est difficile de juger l’un sans l’autre. La lettre a pour fonction de désigner au lecteur ce qui, dans le CV, le concerne particulièrement. Elle exerce une adaptation de l’information et développe l’argumentaire. j’envoie donc « mon CV » accompagné de « sa lettre ».

.

Mais il faut bien reconnaître que les lettres de motivation, de plus en plus souvent le courriel qui sert de support à l’envoi du CV, ne remplissent pas toujours cette fonction d’argumentation. La qualité moyenne de ces messages est assez… moyenne et surtout ils sont souvent recopiés d’une fois sur l’autre, le degré de personnalisation étant alors proche de zéro. Nous avons abondamment parlé  de la lettre de motivation, qui devrait être un argumentaire. 

.

Je me demande, de toute façon, s’il ne faut pas revoir entièrement la question en fonction des habitudes de travail des professionnels du recrutement. Peut-on être sûr que ces derniers ouvrent vraiment la lettre si elle est jointe à l’envoi du CV ou au téléchargement du dossier , dans les  cvthèques ? Lisent-ils seulement les réponses aux questionnaires de candidature proposés sur leur site RH ?   

.

Je n’en suis pas certain tant la vérification des informations basiques, diplôme, expérience, présence de certains mots clefs, prévaut dans  un premier temps. On peut se demander quelle place tient la fameuse motivation dans la décision à ce stade. Même si le discours des professionnels en question est très orienté motivation, réalisation de soi, épanouissement au travail. Après tout ce temps, ça reste un mystère pour moi. Il est raisonnable de penser que la motivation devient un facteur discriminant ( au sens de « qui permet de différencier ») parmi les candidats qui n’ont pas été éliminés au premier stade, c’est à dire celles et ceux qui sont supposés détenir la compétence demandée. 

.

Les profils que l’on peut publier sur les réseaux sociaux permettent de rédiger des textes plus riches. Mais le temps du recruteur est compté et je prends le pari que dans un premier temps ils se livrent à la même recherche d’informations que sur les Cvthèque classiques.

.

En conclusion, il est prudent de partir  du principe que toutes les informations utiles doivent se trouver dans le CV.

Alors, dans ce cas, CV adapté, personnalisé, ou CV unique ? 
.

Quand vous demandez à un spécialiste  d’évaluer votre  CV, vous vous entendez souvent répondre qu’on ne peut juger de ce CV qu’en fonction de la cible. C’est certainement vrai, mais 

  • Ceux qui vont lire votre CV attendent qu’il vous représente, qu’il les informe sur votre identité professionnelle dans son ensemble, pas seulement  ce que vous penser qui va les intéresser;
  • Comme je l’ai déjà dit les opportunités me paraissent guider nos choix bien plus que les pseudo-projets professionnels. Ceux qui ont vraiment un projet l’expriment. 
  • Il est toujours possible d’indiquer d’une manière ou d’une autre quelle est la cible du CV proposé, avec  un titre, par exemple, au moment de l’envoyer, sans pour autant changer grand chose à son contenu. Attention, quand même à la fausse personnalisation.  Ce n’est pas parce que vous aurez copié le titre de l’annonce sur votre CV que vous l’aurez personnalisé;
  • Cette personnalisation peut aussi s’exprime dans les mots clefs qui doivent émerger de cette lecture et dont nous avons beaucoup parlé déjà. En mettant en gras certains passages plutôt que d’autres, en documentant les meta-données de votre document, vous pouvez l’adapter. 
  • Au passage, vous n’avez pas plusieurs profils sur Linkedin.

En fait je trouve que cette exigence du spécialiste, dis moi pour qui est fait ton CV et je te dirai s’il est bien, est une esquive.

 Je vous propose de considérer au contraire que les critères de qualité à utiliser pour auto-évaluer votre CV sont absolument indépendants de la cible. 

Je vais vous les proposer dans le prochain billet. 

 

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires