301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
septembre 2015
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Pas assez cher, [mon fils] !

publié le 30/09/2015 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Marché, Passer un entretien, Salaire

Vous n'avez sans doute pas vu ce clip de pub pour la Clio, (la grand-mère de l'actuelle, je pense) : Un émir richissime écoute son fils lui vanter tous les équipements et avantages de cette voiture, qui "a tout d'une grande". Mais l'émir ne partage pas l'enthousiasme de son fils : "pas assez cher, mon fils! " lui dit-il.

.

Rachid, plus sérieusement,  a éprouvé ce reproche paradoxal et s'en ouvre dans un commentaire au billet "faut-il avancer des prétentions ?".

Il dit avoir été écarté après 3 entretiens au motif que le salaire qu'il a demandé est en dessous du marché et que ça laisse supposer qu'il n'a pas le profil. Entendez, qu'il n'est pas qualifié pour le poste.

.

 

Comme je l'ai dit dans ma réponse, c'est encore une raison pour ne pas donner vos prétentions, raison que je n'avais pas avancée, par peur qu'on me trouve irréaliste. Et me voilà rattrapé par le réel.

.

écarté après 3 entretiens, pour le motif que le salaire demandé est en dessous de celui du marché et suppose donc toutes sortes d’interprétations sur le profil ? – See more at: https://blog-expert.jd.apec.fr/2015/09/07/salaire-faut-il-avancer-des-pretentions/#comments

u’en est-il d’être écarté après 3 entretiens, pour le motif que le salaire demandé est en dessous de celui du marché et suppose donc toutes sortes d’interprétations sur le profil ?

– See more at: https://blog-expert.jd.apec.fr/2015/09/07/salaire-faut-il-avancer-des-pretentions/#comments

u’en est-il d’être écarté après 3 entretiens, pour le motif que le salaire demandé est en dessous de celui du marché et suppose donc toutes sortes d’interprétations sur le profil ?

– See more at: https://blog-expert.jd.apec.fr/2015/09/07/salaire-faut-il-avancer-des-pretentions/#comments

Imaginez :

.

Vous détenez un tableau de maître qui vaut 100 000 Euros, mais vous n'avez aucune connaissance du marché de l'art. Comme on vous a dit que cette oeuvre valait très cher, vous essayez de vous figurer ce que "très cher" veut dire, et quand un acheteur se présente,  vous en demandez, disons, 5000 Euros (et vous tremblez de ne pas pourvoir la vendre à ce prix).

.

L'acheteur, s'il connait le prix du marché, se retire immédiatement  du jeu, parce qu'il pense qu'à ce prix-là, soit  le tableau est "tombé d'un camion"  soit c'est un faux. Ouf,  Parce que s'il ne connait pas le prix du marché, il va négocier, vous allez baisser un peu et vendrez votre tableau 4500 €. Et vous aurez donc perdu 95 500€.

.

En le laissant vous en proposer un prix, vous auriez pu évaluer la véritable valeur de votre bien, ou, si vous la connaissiez, la compétence (connaissance du marché) de votre acheteur et son sérieux. L'acheteur qui sait que votre tableau vaut 100 K€ va peut-être essayer de vous gruger, et en proposer 70, voire 50 €, ce qui fait quand même encore 10 fois le prix que vous envisagiez. Au minimum, ça devrait vous faire réfléchir. Si c'est lui qui vous en propose 5000 Euros, c'est soit un filou, soit un rigolo. Vous devriez passez votre chemin. Mais la condition pour éviter une telle catastrophe, c'est d'avoir au moins un élément de comparaison.

.

Si, comme Rachid, vous êtes écarté d'un recrutement pour avoir sous-estimé le salaire à demander,  cela veut dire deux choses :

.

Vous n’avez pas bien évalué le poste à pourvoir, pour lequel vous n’étiez pas du niveau suffisant, et il vous faut désormais apprendre à mieux évaluer les postes, les profils recherchés.

et/ou

Vous n’avez pas une connaissance suffisante du marché, ce qui fait planer un doute sur votre qualification.

.

La mésaventure de Rachid illustre aussi une vraie erreur commise par beaucoup de recruteurs qui croient plus futé de ne pas dévoiler la fourchette de salaire pour ratisser plus large et se trouver en position de négociation plus favorable.

Ce faisant, ils négligent que la lecture de leur offre d’emploi ne suffit éventuellement pas à évaluer le niveau du poste. Je me souviens avoir ainsi montré à un recruteur une annonce qui ne se différenciait de la sienne que par quelques qualificatifs décrivant le profil, indications rarement prises en compte par les candidats. Sauf qu’il proposait un poste à environ 50K€ alors que l’autre se situait autour de 100, 120 K€. Que de temps gagné, et de déceptions épargnées de part et d’autres si, au lieu de jouer au plus fin, il avait accepté la transparence.

Vous croyez que je raconte des histoires ? voici deux offres que je viens de trouver sur Apec.fr et auxquelles je n'ai rien changé sauf les indications de secteur pour préserver leur anonymat/ Lieu de travail : l'Ile de France.


Offre A


  • Entreprise :

Notre société est spécialisée dans la fabrication de XXXXXXXXXXXXXXXXXX 12 Millions d'€, 90 personnes.

Nous recrutons notre DAF (H/F) 

  • Poste et missions :

Membre du comité de direction, le DAF assure avec les équipes dédiées: la comptabilité générale, le contrôle de gestion, la fiscalité, le juridique, les RH (paye), le suivi financier, les services généraux et assurances

Véritable support de la direction et des responsables de sites, il formule des propositions de stratégies, veille à la bonne application des procédures et suivi du reporting, gère les relations avec les CAC, les banques et les partenaires de l'entreprise 

  • Profil :

De formation BAC+5 (Ecole, DECF…), vous justifiez d’une expérience d’au moins 10 ans dans une fonction similaire ou en cabinet. 


Offre B


  • Entreprise : société dans le secteur yyy recherche son Directeur Administratif et Financier.

 

  • Poste et missions :
  • Sous la responsabilité du Directeur Général, vous assumez toutes les fonctions de la direction financières : finances, contrôle de gestion, trésorerie, analyse budgétaire, business plan, relations avec les banques. Vous gérez, au sein du groupe, 4 BU différentes.

 

  • Profil : diplômé de l'enseignement supérieur, vous avez une première expérience de direction financière, connaissez idéalement un environnement filialisé et aimez travailler en équipe.

.

Exercice : Lequel de ces deux postes est à 80/90 K€ et lequel est à 45 K€ ?

Je vous donnerai la réponse vendredi.
Essayez de repérer dans le texte des offres les indications qui justifient que l'une  propose un salaire du double de l'autre.

Bonjour Rachid
Je n’avais pas cité ce cas de figure parmi les dangers encourus quand on donne un chiffre en premier, craignant d’être taxé d’irréalisme.
Bien des jeunes diplômés pensent en effet qu’on les paie le moins cher possible, point. Mais dans certains cas, l’indication d’un niveau de « prétentions » trop bas laisse penser que le candidat n’a pas bien compris le niveau du poste, voire, comme vous le rapportez, qu’il n’est pas au niveau. Vous illustrez bien le fait qu’il ne faut pas se lancer dans ces annonces sans prendre des précautions.
En fait votre mésaventure illustre aussi une vraie erreur commise par beaucoup de recruteurs qui croient plus futé de ne pas dévoiler la fourchette de salaire pour ratisser plus large et se trouver en position de négociation plus favorable. ce faisant, ils négligent que la lecture de leur offre d’emploi ne suffit pas à évaluer le niveau du poste. Je me souviens avoir ainsi montré à un recruteur une annonce qui ne se différenciait de la sienne que par quelques qualificatifs décrivant le profil, indications rarement prises en compte par les candidats. Sauf qu’il proposait un poste à environ 50K€ alors que l’autre se situait autour de 100, 120 K€. Que de temps gagné, et de déceptions épargnées de part et d’autres si, au lieu de jouer au plus fin, il avait accepté la transparence.
Si vous voyez juste et que votre candidature a été écartée seulement pour cette raison (attention aussi aux causes multiples qu’on dissimule derrière la plus simple à expliquer, ou encore au filtre que vous mettez dans votre compréhension des choses), alors, cela peut vouloir dire deux choses :
– Vous n’avez pas bien évalué le poste à pourvoir, pour lequel vous n’étiez pas du niveau suffisant, et il vous faut désormais apprendre à mieux évaluer les postes, les profils recherchés.
– Vous n’avez pas une connaissance suffisante du marché, ce qui fait planer un doute sur votre qualification.
Imaginez : Vous détenez un tableau qui vaut 100 000 Euros, mais comme vous n’avez aucune connaissance du marché de l’art. Comme on vous a dit que cette oeuvre valait très cher, vous essayez de vous figurer ce que « cher » veut dire, et vous en demandez, disons, 5000 Euros. L’acheteur, immédiatement, se retire du jeu, parce qu’il pense que le tableau est « tombé d’un camion » ou que c’est un faux. En le laissant vous en proposer un prix, vous auriez pu vous aussi vérifier la véritable valeur de votre bien, ou, si vous la connaissiez, sa propre connaissance du marché. – See more at: https://blog-expert.jd.apec.fr/2015/09/07/salaire-faut-il-avancer-des-pretentions/#comments

Commentaire(s)

  1. Petits compléments

    – je viens de remettre le M de grand-Mère, ce sera plus compréhensible …

    – Ces deux offres annonçaient quant  à elles le montant de la rém.

    – BU = business Unit, ou centre de profit

    – enfin, hélas, il n’y a rien à gagner à mon jeu…

  2. Bonjour.

    A priori pour moi sans hésiter l’offre A. Plus de responsabilités et plus d’expérience sont demandées!

  3. Perdu, Romain.
    merci d’avoir joué.
    Voyez le billet http://blog-expert.jd.apec.fr/2015/10/02/resultat-de-la-devinette/ du 2 octobre.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx