novembre 2014
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Des appâts pour recruteurs.

publié le 06/11/2014 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, manuel de survie, Préparer sa candidature

A un commentaire de "candidature spontanée" ( quel joli nom !) évoquant la difficulté de l'exercice dont il porte le nom, j' ai répondu qu'il fallait se conduire avec les recruteurs comme avec les animaux qu'on veut approcher. C'est à dire éviter de foncer droit dessus.

Pour avoir une chance d'approcher un cheval dans un pré on va faire des détours, marcher lentement et si on veut le toucher ou l'attraper,  il faudra lui donner une bonne raison de se laisser faire. En l'occurrence ce sera un appât : un morceau de pain, une carotte, une poignée d'herbe fraîche.

N'essayez pas d'approcher un recruteur grâce à un morceau de sucre. Mais il y a certainement quelque chose qui pourra jouer le rôle de l'appât. Qu'avez-vous à apporter à ce recruteur pour qu'il envisage et même qu'il ait envie, de vous recevoir ?

Beaucoup de spécialistes ont répondu à cette question. Je vous renvoie à leur lecture.

Pour ma part je vous propose deux appâts pour recruteurs.

1/ proposer une information.

  • Sur le contenu de vos études, par exemple. Les recruteurs connaissent mal les cursus, vous pouvez présenter une transposition de votre diplôme en compétences
  • en allant plus loin vous pouvez lui apporter une information comparative sur les différentes filières proches de la votre;
  • lui donner un panorama des postes et missions confiées aux diplômés des promotions précédentes et les sujets de stages possibles pour les suivantes.
  • Et aussi lui apporter un dossier sur tout ce que vous aurez glané autour du poste proposé : annonces pour des postes similaires, fiches métiers et fiches secteurs de l'Apec.

2/ Demander de l'aide, à propos de tous ces sujets, et en écho à la proposition d'apport d'information.  la proposition une demande d'aide. Vous direz : S'il vous plaît aidez moi à analyser ces informations, à en tirer des conclusions utiles pour mon orientation et ma recherche d'emploi. J'ai besoin de votre éclairage Professionnel pour faire la transition entre ma formation et des débuts dans la vie professionnelle.

je sais que ce sont des appâts bien difficiles à mettre en oeuvre, et sans doute un peu faibles. Mais ce sera toujours mieux que d'écrire une belle demande de rendez-vous "dans le cas où un poste serait à pourvoir".

Commentaire(s)

  1. Monsieur,

    Je vous demande de l’aide, je passe des entretiens et cela n’aboutit pas,

    Je voudrai donc faire ce que j’aime tant, travailler en équipe dans une maison de retraite ou au contact avec des personnes agées;

    Merci d’avance

    Sylvie ZIELINSKI

  2. Bonjour Sylvie
    Je ne suis pas sûr de pouvoir vous apporter l’aide que vous me demandez, mais je peux au moins essayer. Pouvez-vous m’en dire plus sur ce qui se passe pendant ces entretiens qui ne sont pas concluants ? (je passe des entretiens et cela n’aboutit pas,)

    Si vous l’acceptez, on fera un billet avec nos échanges mais comme vous vous êtes nommée, je pense que dans un premier temps c’est mieux pour vous si ces échanges ont lieu par mail.

    Je vous ai adressé un mail pour que vous puissiez me répondre facilement.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires