301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
juillet 2014
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Discriminations, encore ? Quels nouveaux critères ?

publié le 01/07/2014 par dans Afficher dans Marché, Vie en entreprise

Dans ce blog, on a plusieurs fois parlé de discriminations. J'ai plusieurs raisons d'en reparler aujourd'hui.

D'abord je dois rectifier une information devenue fausse. Dans le billet "faut-il-mettre-son-adresse-sur-le-cv" j'écrivais (il y a un an) que l'adresse ne figurait pas parmi les 19 critères de discrimination listés par le Défenseur des Droits. Et bien c'est fait, le 20° critère est né, c'est l'adresse. Voici, sur le site du Défenseur des Droits, la liste des 20 critères prohibés par la Loi. 

Je voudrais en profiter pour vous inciter, si ce problème vous concerne, à vous intéresser à l'action du Défenseur des Droits, qui a été porté avec force par Dominique Baudis jusqu'à son décès en avril dernier. 

L'Apec, je vous en avais parlé, s'est engagée en 2013, aux côtés d'autres représentants des intermédiaires de recrutement en signant, en présence de M Baudis et de Mme Lyazid, son adjointe en charge de la lutte contre les discriminations, une charte d'engagements et de bonnes pratiques

 

Et, troisième raison pour moi de parler de ce sujet, l'Apec va décerner ce  jeudi 3 juillet 2014, ses 3° (tiens c'est amusant) trophées de l'égalité femme-homme au travail, sous le haut patronage de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports. 

La lutte contre les discriminations est un combat sans cesse renouvelé, et, je le crains, jamais complètement gagné.

Il m'a longtemps semblé que les jeunes générations étaient mieux disposées, moins enclines à discriminer que les plus anciennes. C'est sans doute vrai en partie mais ce n'est pas gagné.

on est toujours le discriminé de quelqu'un. Voyez à ce sujet l'enquête de l'Apec  et celle  réalisée pour le Défenseur des droits. Edifiantes.

Commentaire(s)

  1. En effet j’ai déjà entendu parler de discrimination en fonction de telle ou telle banlieue, c’est tout simplement abérrant ! Il est temps que certains recruteurs de ce pays se focalisent sur le savoir faire et pas sur l’apparence, on n’est plus en 1800 !

  2. Inutile d’être dans une banlieue sensible…j’ai connu aussi le cas des frileux des distances éloignées.  On vous dit d’être mobile mais on vous voudrait dans l’idéal à 2min de l’entreprise qui vous recrute, et ce même si vous vous savez être un as de la ponctualité. On devrait avoir le droit de supprimer son adresse d’un CV sans qu’on vous bombarde de questions sur votre environnement, ça ne regarde strictement pas les employeurs à mon sens. ça aussi, c’est du vécu.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx