novembre 2012
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

9° idée fausse : les PME n’emploient pas de cadres

publié le 27/11/2012 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Marché, Idées fausses

Ou alors que des sortes d'hommes-orchestres, des multi-tâches payés au SMIC.   Il y a en effet de ces (très) petites entreprises où chacun est un peu producteur, un peu commercial, un peu gestionnaire etc. Mais dans beaucoup de grandes entreprises, dans certains secteurs, les cadres en charge de projets, de chantiers, d'opérations, sont tout aussi polyvalents : technique, management, organisation, relations commerciales, contrôle de gestion, administration du personnel, recrutement des intérimaires, formation… C'est ce qui fait la difficulté mais aussi le grand intérêt de leur métier. Ce n'est donc pas une spécialité des petites structures.   En revanche, les grandes organisations proposent un accompagnement aux novices, et un soutien par les services centraux. Les petites organisations sont souvent plus rudimentaires.   Sauf peut-être emplois très techniques, formation très pratique et professionnelles, les débutants ont envie et/ou besoin de soutien dans les premiers temps; en petite entreprise, il faudra le demander, l'organiser, ce ne sera pas forcement dans les habitudes, pensez-vous. Pourtant, un très grand nombre d'apprentis sont dans de très petites structures.   Toujours est-il que le pays compte beaucoup de PME, beaucoup près de chez vous. Elles ne sont pas toutes avides d'embaucher un ou une débutant(e) bien-sûr, mais je me demande si ce n'est pas, bien des fois, de l'ordre des préjugés abstraits. Si je vous propose d'aller vous faire soigner par un dentiste dont vous serez la premier client, vous ne serez peut-être pas très enthousiaste. Si vous le rencontrez, vous serez peut-être mis en confiance par l'impression de compétence, de sérieux et d'habileté qu'il vous laissera.   Alors tentez aussi le contact avec des petites structures. Les opportunités qu'on y trouve sont sans doute moins brillantes (clinquantes ?) mais interrogez ceux qui y travaillent; les conditions matérielles moins favorables, le plus souvent, sont compensées par l'aspect humain, la réalité des responsabilités, le concret des actions…  

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires