octobre 2011
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Jusqu’ici…

publié le 19/10/2011 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Marché

L’Apec publie son indicateur de conjoncture, qui confirme ce qui était dit en filigrane lors de la diffusion de l’enquête insertion des Jeunes Diplômés, il y a un mois : Les indicateurs du marché de l’emploi cadre restent bons, mais ils risquent de se dégrader d’ici à quelques semaines ou mois, car, comme l’indique la note,  « l’économie française se trouve dans une situation très incertaine. Après une croissance dynamique au premier trimestre 2011 (+ 0,9 % du PIB), un essoufflement a été constaté dès le deuxième trimestre (croissance nulle) ».

Difficultés des banques, crise de la dette dite souveraine, le climat est plutôt morose, et la croissance moins bonne que prévue en 2011 (1,7% du PIB en 2011 au lieu des 2,1 prévus). Si l’emploi, particulièrement celui des cadres a plutôt bien évolué, la structure du chômage est préoccupante pour nous : « Alors que le nombre de cadres demandeurs d’emploi de moins d’un an a baissé de 5 % entre fin juin 2010 et fin juin 2011, le nombre de demandeurs d’emploi cadres de longue durée (12 mois et +) a crû sur la même période de 14 %. » précise la note.

Evidement si le marché de l’emploi se dégrade, il y a un risque pour que les jeunes en soient les premières victimes,  car les entreprises se tourneraient alors vers les compétences avérées. 

Note optimiste : l’Apec a démontré depuis longtemps que le paramètre le plus prédictif de l’emploi cadres en france est l’évolution de l’investissement des entreprises, (la FBCF pour les économistes parmi vous). Or cet indicateur est encore au vert en cette fin d’année.

 

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires