301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
septembre 2011
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Enthousiasmez-vous, aussi.

publié le 06/09/2011 par dans Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Emploi, Préparer sa candidature, Quel job pour moi?

Je ne suis pas de taille pour dialoguer avec Stéphane Hessel, l’auteur d’ Indignez-vous ! (Indigène Editions). Et je n’en aurais pas le goût ; je trouve en effet que l’indignation s’impose dans certaines situations et qu’elle nous donne des couleurs, en quelque sorte.

Mais si on a une capacité à s’indigner, on en a sûrement une à s’enthousiasmer aussi. Je l’ai dit et écrit des dizaines de fois, l’orientation professionnelle, votre propre orientation professionnelle, consiste à trouver dans le réel des objets d’enthousiasme.

Or, (pardon de répéter mes idées un peu basiques, sans doute même dérisoires), je crois qu’on ne peut pas s’enthousiasmer vraiment pour des constructions mentales, sauf peut-être si elles sont d’ordre métaphysiques ou en tous cas philosophiques, à la rigueur politique. Comme l’indignation, l’enthousiasme a besoin d’un puissante émotion, qui passe forcement par nos sens.

Dans le domaine professionnel, il est capital de chercher dans le réel cette émotion. Un métier réel, tel que des témoins peuvent vous le raconter, des situations professionnelles réelles. C’est une projection de vous-même (je me vois bien en train de…) qui peut déclencher enthousiasme.

Je comprends bien qu’il est plus aisé de ressentir cette émotion pour certaines situations  (l’action humanitaire, la recherche). C’est pour cela que j’insiste. J’ai rencontré dans l’exercice de mon métier plusieurs milliers de personnes (5 ou 6000 je pense). Et auprès d’eux j’ai appris comment on peut aussi être enthousiasmé, passionné, par les métiers les plus inattendus. ce n’est pas l’intitulé du métier qui provoque cette satisfaction, souvent pas son objet; ce sont parfois les situations professionnelles (rencontrer des gens, ou au contraire se concentrer en solitaire sur une tâche), parfois le milieu professionnel (une équipe de collègues brillants, ou chaleureux) ou encore les actions elles-mêmes (prévoir, analyser, etc.) ou encore le service que l’on y rend (conseiller un client) ou la satisfaction d’une pulsion personnelle récurrente (construire, réaliser, comprendre, organiser).

Le banquier n’aime pas forcement « être banquier » mais être en relation avec les clients,  être impliqué dans les évènements forts de leur vie quotidienne ou de leurs affaires, etc.

J’ai aussi entendu des centaines de déclarations artificielles, intellectuelles et de ce fait, assez peu enthousiastes. Prenez le « marketing des produits de luxe ». Je n’ai bien entendu rien contre ces métiers, mais contre l’espèce d’automatisme qui les rend sexy auprès de tant de jeunes gens. Est-il plus épanouissant de faire vendre ces produits que du matériel électroménager ou des vélos ? Si un produit vous fait vibrer, essayez de comprendre en quoi: forme, matière, senteur, couleurs ? Et si c’est l’univers professionnel, pourquoi ? L’enthousiasme viendra pour parler du produit. Et je prends le pari que cet enthousiasme pourrait alors s’appliquer à d’autres choses. Nous n’avons sûrement pas une vocation unique.

Enquêtes, interviews, ouverture et curiosité permettent de se prédisposer à ressentir de l’enthousiasme pour un métier, une fonction qui ne brille pas forcement au firmament des métiers-vocation.

Commentaire(s)

  1. Bonjour je suis d’accord avec vous en ce qui concerne l’enthousiasme, en ce qui me concerne je n’ai pas encore trouver ma voie j’ai 27 ans et je ne sais toujours pas ce que je veux faire de ma vie. Je cherche désespérement le métier qui me permettra de m’épanouir et d’évoluer en attendant le morale es bas..

  2. Bonjour, je voudrais répondre à Aurélie en lui disant que moi aussi je cherche ma voie, j’ai 26 ans et aucun de ces métiers ne semble me faire « vibrer ». Moi aussi j’aurais pu succomber à l’appel des « métiers sexy » mais au final je me rens bien compte que ce n’est pas moi. Je voudrais lui dire qu’il faut garder espoir et être tout simplement honnête avec soi même. Et faire une liste de tous les métiers qui te passent par la tête même les plus originaux en se disant qu’il n’y a pas de sot métier. Tout le monde ne veut pas d’un métier « dans la norme ». Auriez vous un autre conseil M. Jean Marie Blanc?

  3. @ Aurélie (pardon de ne pas vous avoir répondu plus tôt) et Véronique.
    Au risque de passer pour encore plus têtu que je ne le suis, relisez ce que j’ai écrit, ici et dans d’autres billets depuis 2007, ils disent une de mes convictions porfessionnelles les plus profondes : c’est INUTILE se faire une théorie sur le métier qu’on aimerait faire. On y mettra forcement des choses impossibles, contradictoires, trop romantiques ou trop exigeantes. Le métier que vous ferez sera réel, pas imaginaire. Et ce qui vous plaira dans ce métier, ce seront des aspects réels, de vote vécu quotidien.
    Dans la pratique, posez-vous plutôt des questions sur ce que vous savez faire et les condiditons dans lesquelles vous serez épanouies au travail.
    Par exemple, cela peut donner une liste comme ceci : voyages, relations nombreuses, problèmes à résoudre à plusieurs, solutions concrètes, parler en public, apprendre des choses et les transmettre, prendre des initiatives, me dépenser physiquement (sport). Il y a des métiers, par exemple dans le tourisme, où ces ingrédients sont réunis. Ils ne vont pas facilement de pair avec : privilégier la vie de famille, faire des horaires modérés, avoir un climat de trravail protecteur et rassurant.
    Si on veut faire un compromis on ira voir du côté des sociétés d’assisatnce à distance. On y résoud des problèmes concrets, survenant éventuellement dans des pays qu’on a ou va visiter soi-même.
    Mais vous voyez, il peut y avoir de la frustration d’un côté comme de l’autre.
    Je vais essayer de revenir sur ce sujet, il est crucial
    Voulez-vous, l’une et l’autre nous en dire plus ? on pourrait essayer de raisonner ensemble.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx