mars 2011
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Créer son entreprise ? Pourquoi pas ?

publié le 14/03/2011 par dans Emploi

L’idée de créer votre entreprise vous a sûrement, au moins une fois, traversé l’esprit. Mais tout de suite après, vous vous êtes dit : « je suis trop débutant, je manque de maturité professionnel, personnel, etc.. ». Et puis, il est vrai,  pas tout le monde est à même de proposer demain des services, aux particuliers ou aux entreprises.Mais tout de même, considérez les choses sous un autre angle. Vous n'avez pas beaucoup à perdre en tentant cette aventure : pas de salaire fixe, pas "famille à faire vivre" (au moins pour beaucoup d'entre vous),  pas de regret à avoir de la vie plus confortable (?) du salarié.Un article d'Educpro (hum, non, je ne suis pas payé pour leur faire de la pub mais je vais finir par leur demander un bakchich) parle des formations offertes par les grandes écoles aux futurs créateurs d'entreprise… L’occasion pour moi de ramener ce sujet ici.

Quitte à ne pas faire ce qu'on avait en tête (devenir archéologue par exemple), pourquoi ne pas envisager de travailler pour soi ? Parlez-en à des personnes de votre entourage qui travaillent en indépendant ou qui ont "monté leur boite". Vous verrez que beaucoup n'y étaient, au fond, pas préparés. Voyez les anciens de votre collège ou lycée… Je me demande d'ailleurs si le fait d’avoir suivi des études n'est pas un peu inhibant pour la création d'entreprise. Pourtant, les capacités de réflexion, d'apprentissage que vous avez développées sont de sérieux atouts pour un patron. Et ce "gingin" paraît lourdement manquer à pas mal d'artisans ou petits commerçants. Allez, faites juste l'effort d'y penser, de vous renseigner. Et imaginez, entre copains, à la tête de quelle entreprise vous aimeriez vous projeter !

Commentaire(s)

  1. Je trouve intéressante votre phrase « Je me demande d’ailleurs si le fait d’avoir suivi des études n’est pas un peu inhibant pour la création d’entreprise. »
    A l’heure où il manque tant d’entreprise en France, comment ce fait-il que l’éducation nationale et l’enseignement supérieur n’aient pas pour priorité de réorienter leurs objectifs vers la formation d’entrepreneurs plutôt que de chômeurs ?

    Géraldine

  2. Géraldine
    Je pense que la création d’entreprise est affaire de plongeon. Que c’est une prise de risque.
    Je crois aussi que lorsqu’on crée son entreprise, on est amené à faire mille choses très triviales, mille choses qu’on n’aurait jamais pensé faire. Même si mon entreprise est spécialisée dans une biotechnologie, je dois en faire la compta ou au moins m’en méler, je dois gérer, vendre, organiser. Comme je manque de moyens, il me faudra aussi taper des devis, photocopier, remplacer des ampoules, installer des armoires, acheter du papier et une imprimante, changer les cartouches d’encre (et hop, le beau pantalon beige tout neuf). etc.
    Et je me dis que peut-être quand on fait des études sup. c’est plutôt pour « assurer » que pour risquer, pour faire des choses moins triviales que ça.
    En quelque sorte il est plus facile de prendre des risques quand on ne se sent rien à perdre…

  3. la création des entreprises est un e idee ancienne plus tot apparait dans le début du 19 éme siècles et les créateurs ne sont plus tout a fait justes les intelligents nous sommes au début du 21emes siècles et nos plupart sont cultives et intelligents donc on est capable de créer des entreprises donc « like we say in english JUST DO IT YOU WILL SUCCED

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires