novembre 2010
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Premiers pas dans l’entreprise

publié le 09/11/2010 par dans Afficher dans Marché, Emploi, Vie en entreprise

On croyait que ça n’était pas du gâteau,  que cela demandait des efforts d’adaptation et d’acculturation pas très naturels. Que l’entreprise accueillait les jeunes avec un rien de brutalité : « plouf dans l’eau, vas-y, nage ».
Et bien une enquête récente publiée par l’Apec nuance fortement ces a-priori :

« Moment charnière des premiers pas dans l’entreprise, l’intégration est perçue comme facile par la très grande majorité des cadres débutants. Elle l’est d’autant plus qu’un processus spécifique est mis en oeuvre par les entreprises, avec des mesures d’accompagnement impliquant managers et collègues de travail. »

Si le secteur public tient le haut du pavé en matière d’accompagnement des nouveaux, suivi par les grandes entreprises ; les cadres interrogés sont globalement satisfaits des conditions de leurs débuts.

Assez curieusement, une autre enquête, réalisée à la demande de l’ANDRH, l’Association Nationale des  DRH par le cabinet Atomos, montre que l’accompagnement des cadres dans leur prise de poste est un point faible des entreprises.

Contradiction ? Pas complètement. Parmi les jeunes cadres interrogés, ont bénéficié…

  • D’un entretien avec leur manager avec rappel de la définition de leurs missions : 59% et donc tout de même, 41 % n’en ont pas eu.
  • D’un entretien avec leur manager avec rappel de la définition de leurs missions et indication précise de leurs premières tâches à réaliser : 52% ( 48% ont donc du s’en passer).
  • D’un suivi régulier de la part de leur manager, au minimum une fois par semaine, dans les premiers mois suivant leur  prise de poste : 45% (55%,  au contraire… ).
  • D’un entretien de bilan avec leur manager, quelques mois après leur arrivée, en dehors de celui marquant la fin de la période d’essai : 44% seulement.
  • D’un entretien avec leur manager, avec un premier bilan, à l’annonce de leur fin de période d’essai : 44%.

C’est à dire que près de 6 jeunes cadres sur 10 n’ont pas eu d’entretien de fin de période d’essai ou quoi que ce soit qui y ressemble.

Et bien, si les jeunes cadres sont plutôt satisfaits, franchement le professionnel des RH que je suis trouve plutôt matière à un étonnement un peu amer.

Enfin, non. Cela veut aussi dire qu’il y a beaucoup, beaucoup de travail pour les consultants qui vont accompagner les entreprises dans la mise en place de suivis de périodes d’essai ! Les affaires reprennent.

Je reviendrai dans un prochain billet sur les autres résultats de cette étude fort intéressante.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires