septembre 2010
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Les fondamentaux (5), l’échange

publié le 20/09/2010 par dans Afficher dans Méthode, Passer un entretien, Préparer sa candidature

Dans les billets précédents, j’ai, en fait, développé des techniques de vente. Le danger, dans ce domaine, ce serait de vouloir SE vendre. Vanter ses mérites, parler de soi, s’enfermer dans un discours auto-centré. Si vous avez une once de pudeur, c’est gênant, et pour votre auditoire, pas passionnant. Comme je l’ai déjà dit, certains bergers s’intéressent aux moutons pour la laine, d’autres pour la viande mais aucun pour les moutons eux-même.Vous vendez en fait des services, les vôtres, soit, mais des services. C’est détaché de vous, c’est une forme d’objet dont vous devez pouvoir parler froidement. Mais faut-il en parler tant que ça ?

Il n’y a de bonne communication, en recherche d’emploi comme ailleurs, que dans l’échange. Communiquer et s’exprimer ne sont pas synonymes. Communiquer, c’est aussi écouter, comprendre l’autre.

Probablement, ce que vous pouvez faire de plus intelligent, c’est de comprendre le mieux possible les personnes en face de vous, recruteurs professionnels ou occasionnels. Eux, mais aussi bien entendu les organisations qu’ils représentent auprès de vous. Tenez, par exemple, allez donc lire la fiche fonction du recruteur.

Pardonnez-moi de revenir à mon histoire de vente de frigo, en deux mots. On vend le frigo, vous le savez si vous avez prêté attention, grâce à ce que dit la personne à qui on le vend. Est-il (elle) porté sur l’économie ? Sur le côté pratique et confortable ? Sur le statut et les attributs ? Que mange cette personne et comment, etc. ? Bref, le frigo n’est pas, ou le moins possible, le centre de l’échange. Sinon, cela devient un monologue. S’il devait y avoir monologue, soit dit en passant, mieux vaudrait que ce soit un monologue du client.

Seul un intérêt réel, sincère, engagé, sérieux et réfléchi, pour l’entreprise, vous permettra d’argumenter vraiment votre candidature.

Mais attention, pas un intérêt documentaire. Mais plutôt engagé, c’est-à-dire concerné. Il faut réagir, utiliser l’information, reformuler, argumenter avec cette information.

Non, ce n’est pas simple. Vous avez raison.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires