août 2010
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

La motivation

publié le 16/08/2010 par dans Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Passer un entretien, Préparer sa candidature, Vie en entreprise

A propos des phrases creuses dans les annonces, j’ai évoqué une notion très importante en entreprise: la motivation. Le concept est mis à toutes les sauces, si on peut dire, et surtout son usage est paradoxal. A la fois c’est le critère d’un jugement de valeur (la motivation est une qualité, la non-motivation est un défaut grave) mais comme on sait que ce n’est pas un trait de personnalité mais un état, on cherche à la mesurer et à la renforcer, reconnaissant ainsi que c’est fluctuant. On reprochera pas seulement au collaborateur de n’être pas motivé, mais à  son chef aussi, qui a mission de créer, entretenir et développer la motivation de son équipe.

Je vous recommande, si cela vous intéresse, le livre de Claude Levy-Leboyer : La motivation au travail : Modèles et stratégies (ed. d’Organisation) et pour ceux qui se conteront d’un survol, cet interview sur le journal du net.

Pourquoi la motivation est-elle tant désirée ? parce qu’elle conditionne l’effort et surtout  la persévérance. Je peux mener des activités sans être motivé. Mais si ça devient plus difficile, qu’il y a des obstacles, des résistances, il me faudra de la persévérance pour ne pas abandonner. Et c’est la motivation qui m’en rendra capable.

Mais on a besoin d’un objet, pour être motivé et de conditions. Pour faire simple, il faut d’abord la perspective d’une récompense, et pas n’importe laquelle. Il faut qu’elle soit à la hauteur de l’effort consenti, et tout le monde n’est pas sensible à la même. J’ai tenté, sur l’autre blog auquel je collabore, une classification des objets de satisfaction, sous le titre « réussir, c’est quoi ?« . Ce n’est pas tout à ait la même chose, c’est plus général, plus permanent, mais l’idée est similaire : ce qui me motive ne vous motiverait pas forcement. Et en plus ce qui me motive aujourd’hui n’est pas tout à fait la même chose que ce qui me motivait il y a vingt ans.

Enfin un dernier point : il semble bien que la nature de la difficulté soit en cause dans le processus de motivation. Il faut que l’objectif soit clair, atteignable mais assez ardu pour qu’on ait le sentiment d’un défi.

Et vous , Sauriez-vous témoigner de ce qui vous  motive ? Parler des situations dans lesquelles vous vous êtes sentis motivés ? Les études ça demande une vraie motivation. Comment cela s’est-il passé pour vous ?

Sur l’argumentation de votre motivation, écoutez ce qu’en dit Pierre Marzin de l’Apec.

La zone de commentaires est ferm�e.