juillet 2010
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Allo allo

publié le 01/07/2010 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Méthode, Passer un entretien, Préparer sa candidature

Le téléphone est un outil incontournable dans votre recherche d’emploi, mais c’est aussi un moyen de communication qui a ses codes.

En tapant « réussir téléphone » sur Google, vous trouverez sur le premier écran de résultats, au moins 10 liens vers des pages offrant des conseils pour réussir des entretiens de vente au téléphone. Je trouve que c’est intéressant que vous fassiez vous-même la transposition de la vente à une situation de recherche d’emploi. Je reprécise que s’il y a bien quelque chose à vendre, ce n’est, à mon sens pas vous (vous ne vous vendez pas) mais vos services.

Sur le site de l’Apec, la question est aussi amplement abordée. Par exemple,  Ici, Frédéric Beck vous donne des conseils pour obtenir un RV réseau par téléphone. Là, Anita Boisard décripte un entretien téléphonique de recrutement.

En tous cas, ayez en tête quelques principes simples :

  • Vous ne pouvez réussir un entretien téléphonique que dans des conditions de confort et de calme suffisant. Si on vous surprend au milieu du goûter d’anniversaire de votre petit neveu avec 40 apaches hurlant qui attaquent la diligence à un mètre du téléphone, dites que vous ne pouvez pas répondre là tout de suite, et fixez rendez-vous une autre fois.
  • Si vous utilisez un portable, arrangez-vous pour trouver une zone bien couverte, afin que l’échange soit confortable et avec une batterie  bien chargée…
  • Entraînez-vous à parler distinctement, pas trop vite, pour qu’on ne s’épuise pas à vous écouter, mais sans hurler non plus ;-)
  • On dit, et je crois que c’est vrai, que le sourire s’entend au téléphone. Si le sourire s’entend, alors le calme, le sérieux, l’intérêt, la qualité de l’écoute aussi. Au fond, du point de vue de la gestuelle et de la posture physique, vous pouvez faire comme si vous etiez en présence de la personne. Même si en fait vous êtes en pyjama.
  • D’ailleurs, vous pouvez  commenter très rapidement votre situation. (« Je vous écoute. Je vous parle depuis le domicile de mes parents, à Orléans. Je suis à mon bureau et j’ai devant moi votre annonce et mon dossier de candidature. »)
  • En revanche, les silences sont beaucoup plus longs au téléphone, puisqu’on ne voit pas la personne. On craint même parfois d’avoir « été coupé« . A manipuler donc avec prudence. Mais prenez votre temps, ne cherchez pas à meubler, sauf peut-être pour commenter une action (« patientez je vous prie, je prends ce document dans mon dossier »)
  • Enfin, il me semble que tout peut être beaucoup plus net au téléphone. Vous ne devez pas craindre de donner des précisions, pas non plus d’en demander. (Donc, nous sommes d’accord, je vous rappelle vendredi à 16 heures ? »)

Commentaire(s)

  1. […] Les conseils de l’Apec Partager cet article: […]

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires