301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
juin 2010
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Vos entreprises préférées…

publié le 21/06/2010 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Marché

Chaque année, Universum Group publie la liste des entreprises les plus attractives aux yeux des étudiants et diplômés, pour plusieurs pays puis consolident leurs observations pour l’Europe et l’Amérique, et mondialement. Ils publient aussi les entreprises où les professionnels (en postes) préfèreraient poursuivre leur carrière.

Pour la France, les résultats sont différents suivant les filières. Pour les étudiants en business/commerce, voici les 10 premières :

1    LVMH
2    L’Oréal
3    Google
4    Canal +
5    Air France
6    Danone
7    Nestlé
8    Ernst & Young
9    BNP Paribas
10   Veolia Environnement
Pour ceux qui étudient l’ingénierie/technologie, les 10 premières sont :

1    EADS
2    Veolia Environnement
3    Google
4    Thales
5    EDF
6    Areva
7    Dassault Aviation
8    TOTAL
9    VINCI
10    Air France

Enfin, pour ceux des Sciences Naturelles (de la vie, sans doute) et Santé :

1    Sanofi-Aventis
2    L’Oréal
3    CNRS
4    Pierre Fabre
5    Pfizer
6    Nestlé
7    Veolia Environnement
8    Google
9    Thales
10    TOTAL
J’ai mis en gras le nom des compagnies qui sont citées dans au moins 2 des listes, et on peut relever que Google et Veolia Environnement font partie des trois listes.

Vous y trouverez aussi la liste des entreprise les plus désirées dans le monde entier, catégories « business » et « engineering ».

On y retrouve Google. L’Oréal m’a semblé la seule entreprise française, si on excepte KPMG et  Schlumberger qui ont quand même été des firmes françaises.

Lire ces listes peut permettre de trouver des entreprises auxquelles on ne pense pas, notamment parce qu’elles sont typées commerce (l’Oréal) ou technique (EADS) alors qu’elles ont des besoins de compétences plus diversifiés.

Cela donne, à l’inverse, des indications sur la file d’attente de candidats pour entrer dans ces entreprises, lorsqu’on postule justement dans la catégorie où elle est si désirable : si on est scientifique, il faut s’attendre à de la concurrence lorsqu’on postule chez Sanofi-Aventis. Et, du coup, affuter ses arguments et ne pas y placer trop d’espoir.

Et si c’était une tactique que de rechercher plutôt les entreprises les plus intéressantes au fond du classement, ou même en dehors ?

A suivre…

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx