juin 2009
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Alexandre voudrait en prendre pour son grade

publié le 17/06/2009 par dans Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Cursus/études, Quel job pour moi?

Alexandre dit : « Titulaire d’un master histoire, est-ce que je peux trouver un emploi correspondant à mon grade ou à celui de licence où est-ce une chimère à cause de mon ma formation, “non rentable”? ».

Quoi, Alexandre, c’est pas rentable, l’histoire ? Vous voulez rire ? C’est tout ce qu’on sait de notre avenir, le passé. Sans rire, ne laissez personne se moquer de l’histoire. Faites-en une affaire personnelle.

Vous avez appris à faire quoi, en histoire ? Quelles techniques de raisonnement, de travail, avez-vous utilisées ? Pourquoi ne seraient-elles pas utilisables ailleurs ?

Vous trouverez auprès de l’Apec (Apec.fr et les centres) une méthode pour « parler » le langage des compétences.

Tenez, lisez ce billet dans un blog qui porte le doux nom de « Médiévizmes ». Il y est question des blogs, du web et de son histoire, des relations que les historiens peuvent entretenir avec ce « monde » là. Il y en a qui gagnent leur vie à expliquer à des décideurs d’entreprises tel ou tel phénomène (techno, socio…) en le replaçant dans son contexte, en en retraçant l’histoire.

Bref, pour fabriquer des nouilles c’est pas terrible, mais pour expliquer l’usage du web et son évolution afin de permettre à une entreprise de s’en approprier l’usage, un diplôme d’ingénieur en nouillologie ne servirait pas à grand chose non plus.

Ne vous laissez pas influencer par ceux qui pensent que si un job n’est pas technologique, tout le monde peut le faire, ou encore que s’ils ont une formation technologique, ils feront tout mieux que tout le monde. Ce n’est pas une pensée, d’ailleurs, c’est un tic.

Par avance, bravo pour votre diplôme, Alexandre. Et n’oubliez pas votre antique homonyme.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires