juin 2009
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Kevin a le blues

publié le 11/06/2009 par dans Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Quel job pour moi?

« […] bientôt titulaire d’un bac + 5 dans le large domaine de l’eau, et je m’aperçois grâce a mes stages en bureau d’études que je ne suis vraiment pas fait pour ça ! Je ne m’imaginais pas le boulot d’ingénieur derrière un bureau a longueur de journée. Le vrai pb, c’est que durant la période des études, on se crée un idéal de métier : “moi je voudrais faire CA”. Une fois dans la vie active, on se rend compte que notre idéal n’existe pas puisque c’est un idéal… Alors on revient à la réalité, ou plutôt on vient à la réalité, et c’est ça qui fait mal…nos rêves n’étaient pas fondés…je rêve d’être celui qui dit “je construis une cathédrale” quand il n’a que des pierres dans sa main. »

Voilà ce que dit Kevin, en commentaire de mon billet sur les boites de conserve et les bac + 5 .

Le domaine de l’eau, Kevin, est justement tout à fait assez large pour que vous y trouviez un job qui allie votre intérêt pour la matière, et le désir que vous avez de faire un job plus remuant. Par exemple, chez Degrémont, filiale de Suez  spécialiste de la conception de stations de production d’eau potable et d’épuration, ou chez un exploitant (Suez, CGE-Vivendi) il y a des quantités de postes de responsable de projet (ou d’adjoints) qui sont très « terrain ». Il y a aussi les jobs techniques liés à la vente : support avant ou après vente, contrôle technique, etc. Il y a aussi les jobs chez les donneurs d’ordres les collectivités territoriales.

Vous avez juste besoin d’être clair sur ce que vous visez et cohérent avec vous-même. Cohérent par exemple ça veut dire : si pas derrière un bureau, alors déplacements, alors job plus concret, plus « production ».

Ce qu’il vous reste à faire, c’est collecter des offres, activer un réseau d’anciens de votre formation, pour comprendre ce qu’on attend des gens dans ces jobs, de quoi ils sont fait, comment on y vit.

Bon courage, Kevin, je suis sûr que vous pouvez combiner votre intérêt pour l’eau et vos envie d’action.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires