301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
avril 2009
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Ca y est, on recrute sans CV

publié le 21/04/2009 par dans Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Ca recrute..., E-recrutement, Passer un entretien

Vous avez peut-être vu la communication pour une opération expérimentale de recrutement que nous menons avec Auchan. Il est un peu tôt pour en faire le bilan, mais c’est très intéressant.

On communique par des moyens assez classiques sur une opération de recrutement de collaborateurs cadres. Mais l’annonce ne propose pas d’envoyer son dossier de candidature, mais de cliquer sur un lien. Le candidat potentiel est alors invité à répondre à un certain nombre de questions en rapport avec le contenu du job. Les informations biographiques du CV n’en font pas partie, du moins celles qui ne concernent pas les missions envisagées. Le travail sur le questionnaire est en lui même une incitation, pour les plus lucides, à décider de persévérer ou d’abandonner leur démarche de candidature.

C’est à partir de ces questionnaires validés par les candidats que les recruteurs vont travailler et inviter ceux qui les intéresse le plus à un entretien.

Il est tout à fait possible, à ce stade, et même pendant l’entretien, que le recruteur ne dispose ni des CV ni d’aucune information sur le sexe, l’âge, le nom, l’adresse des candidats (l’Apec peut faire le truchement).

Une fois l’entretien terminé, si l’intérêt mutuel persiste, on va pouvoir enfin échanger des cartes de visite ou des coordonnées, pourquoi pas un CV à ce stade.

L’ntérêt : on se centre sur les missions et sur les compétences proposées, en dehors de tout le reste. On brise donc beaucoup d’automatismes, au premier rang desquels la discrimination, mais pas seulement. Les habitudes, le clonage en prennent aussi un coup.

Je suis, quant à moi persuadé que c’est l’avenir. Les premiers résultats sont encourageants.

A suivre !

Commentaire(s)

  1. Sur le site web de H&M, le recrutement s’opère de la même manière mais à titre pérenne et non expérimental. Je trouve très intéressante cette démarche et il dommage que les autres secteurs d’activités ne s’y intéresse pas.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx