301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
avril 2009
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Et si on me demande ce que j’ai fait ces 6 derniers mois…?

publié le 14/04/2009 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Méthode, Etudes et argent, Internet, Passer un entretien, Préparer sa candidature

… alors que j’ai juste cherché un emploi ? Qu’est ce que je dois dire ? (question posée récemment au centre Apec de Richard Lenoir).

Réponse : parlez de votre recherche d’emploi, juste quelques instants.

Expliquez ce que vous faites. Le réseau, les annonces, les entretiens, comment vous vous renseignez sur les métiers, les secteurs, comment vous prenez des informations sur les entreprises en consultant leurs sites, en prenant contact, sur LinkedIn, Viadeo ou peut-être Facebook, avec des salariés de ces sociétés.

Comment vous allez aux conférences, aux tables rondes, comment vous recherchez des associations professionnelles; comment vous tissez des liens d’entraide avec vos anciens coreligionnaires.

Comment vous avez commencé à vous faire connaître dans la boîte où, pour remplir le frigo, vous avez cet affreux petit boulot, boîte dans laquelle, non non, il n’y a pas que des affreux petits boulots.

Comment vous perfectionnez régulièrement les CV déposés sur les candidathèques, dont celle de l’Apec, et la manière dont vous avez constitué votre page perso, votre CV super classe, animé et tout, comment vous avez mis votre mémoire en ligne, comment vous intervenez régulièrement sur des blogs sérieux dans les domaines qui vous concernent pour poser des questions, apporter une idée, rebondir sur celles des autres.

Et comme en plus vous avez rencontré tous les professionnels de votre famille, que chacun vous a donné trois personnes à contacter, que vous lisez la presse idoine… Vous avez un vrai travail à plein temps.

Comme en plus vous faites un peu de sport et autres loisirs, vous n’aurez aucun mal à passer pour une personne active, adaptée, avertie, responsable, organisée, autonome mais collaborative, renseignée.

Pourquoi vous toussez ?

Commentaire(s)

  1. C est vrai. Malheureusement la pente prise est souvent celle des horaires decales, de la prise de tete devant le net et d une perte de confiance importante. Un entourage qui vs aide a vs structurer est tres important.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec ce billet. Personnellement, le jour ou j’ai déculpabilisé de cette longue période de recherche, j’ai expliqué ce que j’ai fait durant ces 6 mois lors d’un de mes entretiens et ça a marché ! Contrairement aux autres fois, je ne ressentais aucune gêne et j’ai expliqué au recruteur que j’ai cherché du travail et passé plusieurs entretiens. Cependant, la crise n’aidant pas beaucoup de budgets ont été ressérés, voir gelés. Donc, en attendant que la situation se débloque, j’ai travaillé en intérim, mais rien pouvant être mentionné sur le CV… c’était alimentaire. Cependant j’ai expliqué que ce job alimentaire me permettait de garder un oeil près des chiffres et de mon secteur d’activité (la finance). Et pour finir, que je donnais des cours particuliers également car cela laissait plus de flexibilité pour passer un entretien. La crise en plus est un bon argument pour expliquer pourquoi nous n’avons pas été retenu et les exemples ne manquent pas. Il ne faut vraiment pas hésiter à s’étaler sur cette question et expliquer sa démarche, sa stratégie…les recruteurs savent très bien que ce n’est pas facile actuellement et que trouver un emploi peut prendre du temps.

  3. Bonjour Jean-Marie,

    Je viens d’apprendre mon licenciement pour cause économique et je ne sais pas a quel moment expliquer cette « courte » première expérience pour mes prochaines candidatures…Dès la lettre de motivation? …ou attendre l’entretien?

    J’imagine qu’il n’y a pas de règle générale mais je serais curieux d’avoir votre avis! :-)

  4. Aïe. Je suis désolé pour vous, Axel, si vous aimiez ce job.
    En tous cas vous n’avez pas à expliquer quoi que ce soit tant qu’on ne vous le demande pas, sauf si vous pensez que cette explication peut jouer en votre faveur.
    C’est une question alors très très personnelle. Mais d’un point de vue général, faisons un effort pour ne pas culpabiliser à propos de ce genre d’évènements. Vous devez prendre en compte que vous n’êtes éventuellement pour rien du tout dans les problèmes qui ont poussé votre employeur à vous licencier. Et que de son côté il n’est pas forcement non plus le méchant de l’histoire. C’est un fait économique, pas affectif.

  5. Ce poste me plaisait, en effet, même si je n’en étais pas entièrement satisfait et que j’espérais pouvoir évoluer une fois la crise passée…Au pire, cela va me donner l’opportunité de rebondir vers un poste qui me satisferait a 100% (même si la concurrence va être dure), et en attendant, avec le soutien de ma direction, nous essayons de trouver une solution en interne…mais je n’ai que peu d’espoir…C’est malheureusement purement économique et cela n’a absolument rien a voir ni avec de l’affectif, ni avec mes performances…Enfin, je n’ai ni emprunt ni famille a supporter et je ne suis qu’au tout début de ma carrière, donc ce n’est pas la fin du monde (loin de la)!!!

    (en espérant que j’arrive a en dire autant dans 6 mois si je suis toujours en recherche d’emploi… :-/ )

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx