octobre 2008
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Mon CV sur mon T-Shirt ou comment être repéré

publié le 17/10/2008 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Méthode, Préparer sa candidature

Est-ce bien raisonnable ?

Un site américain, signalé par le blog de régionsjob, propose d’imprimer votre CV sur le dos de votre T-Shirt et de mettre devant une accroche genre :

i-heart-job-offers-tee.gifcreative-hire-tee.gifthe-interview-tee.jpg

Franchement je suis un peu sceptique. Vous ne recruteriez pas votre dentiste parce qu’il aurait mis un Tshirt avec une auto-promo genre « Jules, le dentiste qu’il vous faut » ou « Votre sourire dépend d’Amandine ». Ca va pour une boisson lactée ou une marque de… vêtements, mais pour engager un professionnel compétent…

En revanche, ça nous ramène à l’idée que se faire recruter, c’est parvenir à établir une différence qui rassure. Si votre CV est trop comme les autres, ce n’est sans doute pas excellent. Et en même temps, il faut que le recruteur y trouve très très vite, les informations essentielles pour décider de vous rencontrer, de vous « ficher » pour une autre fois ou de vous écarter.

Les mots clefs, je l’ai déjà dit, sont certainement, avec la clarté de la présentation, la réponse à cette exigence. Si votre CV était dans une base de données, quels sont les mots, (avec autant de verbes d’action que possible) par lesquels vous voulez être trouvé(e) et surtout défini(e), caractérisé(e), par un recruteur ? J’appelerais ça des mots hameçons.

La réponse à cette question demande beaucoup de soin, de temps, de réflexion. Il serait sans doute très utile de vous faire aider, de profiter de vos premiers contacts avec des professionnels du conseil, du recrutement, des gens d’entreprises, pour connaitre le vocabulaire utilisé en entreprise, dans tel ou tel secteur d’activité. Il faut savoir traduire vos concepts dans leurs mots. Bref, un gros travail mais vous n’en ferez sans doute pas beaucoup d’aussi utiles.

Et alors, voilà, sur le T-shirt, au lieu d’un CV que personne ne pourra lire sauf à se comporter d’une manière un peu bizarre (vous imaginez, la personne en train de déchiffrer votre CV, à 50 cm de votre dos, pendant 2 à 3 minutes ?) au lieu d’un CV, donc, vous pourriez faire imprimer trois ou quatre mots : « Maîtrise des effluents », ou « qualité totale », ou « réduction des accidents chimiques » ou…

Tiens est-ce que quelqu’un ici veut essayer de livrer ses « mots hameçons »?

Commentaire(s)

  1. Une petite anecdote qui vient de m’arriver : on me téléphone pour me proposer un entretien. On me fait l’article du poste pendant dix minutes et enfin on me demande si j’ai une expérience dans le domaine de la construction. -Euh non, pas vraiment mais j’apprends vite. -Ah c’est embêtant ça…
    Le fin mot de l’histoire : elle cherchait un ingénieur construction et elle a trouvé mon CV parce qu’elle cherchait avec le mot-clé : qualité.
    Donc à quoi ça sert de bien se faire référencer si 1. les recruteurs choisissent mal leur mot-clé et 2. ne lisent même pas les CV avant d’appeler …

    Conclusion : mettez le plus de mots clés possibles, on vous appellera tout le temps, pas forcément pour un poste qui correspond mais une fois que vous avez un contact dans la place, c’est plus facile !

  2. Tengaar je vais être franc: qualité, c’est pas un mot clef, c’est un mot valise. Mais comme vous dites, ça génère des contacts…

  3. Remarquez que l’on dit ingénieur qualité, c’est bien que cela désigne un type de poste !

  4. Oui, c’est un type de poste. Mais si votre recherche est plus spécifique, il faut accoler l’objet. Qualité de quoi ?
    mais vous recherchez peut-être un job en qualité quelque soit le secteur.

  5. Bonjour, je réagis à votre billet car on rencontre côté entreprise une nouvelle forme de communication recrutement très directe également. C’est le cas d’une entreprise de ma région qui a monté un gand panneau devant son entrée avec « X … recrute POSEURS, CHEFS D’EQUIPE … »
    Les attentes des recruteurs vis à vis des candidats sont certainement modifiées. Qu’en pensez vous ?

  6. Dom, voius m’amenez à nuancer mon propos.
    En effet, les entreprises ont beaucoup diversifié leurs moyens de trouver des candidats, lorsque ceux-ci manquent.
    La différence est que cette communication est plus simple : une entreprise de BTP peut dire en peu de mots, peu de place, son besoin. je me souviens d’avoir suivi des camion sur lesquels on pouvait lire : « aimeriez-vous conduire un camion comme celui-ci ? contactez… »
    Communication simple, qu’ensuite on pourra approfondir.
    Du coup, je me dis que sur le fameux T shirt, on pourrait écrire des choses plus simples comme « Avez-vous des besoins en gestion ? » ou « Prenez contact avec un jeune diplômé en géographie en écrivant à jd-géo@lafac.fr »

    Sur les attentes des entreprises, j’ai déjà eu l’occasion de dire qu’à mon sens les astuces de communication ne changeait rien aux enjeux de fond du recrutement et donc pas grand chose du processus.

  7. Et bien moi, je vais tenter le coup du tee-shirt CV! Ce sera lors d’un semi marathon dans 2 semaines. J’espère bien avoir des gens derrière moi qui prendront le temps de noter l’audace, et de lire mon CV..(et ça voudrait dire que je ne suis pas dernière, c’est déjà ça!).

    Peut-être que je ne décrocherai pas de job, mais en 2013, il faut se DIFFERENCIER… Alors autant tout essayer!

  8. Allez Sandra, allez Sandra, allez ! On vous vous souhaite évidemment un bon classement, mais aussi une belle moisson de contacts.
    Et pas de dopage, hein, c’est promis ?

  9. Merci Jean-Marie!

    L’idée à été appréciée de mon entourage et de quelques coureurs! Des encouragements qui font plaisir… Ceci-dit, cette course était difficile et les participants jouaient vraiment leur chrono. 

    Je réitère l’opération lors du marathon de Nantes, où la cible sera plus large et vous fait un retour!

    A bientôt :-)

    Sandra

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires