juillet 2008
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Les petits bonheurs post-embauche…

publié le 22/07/2008 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Joker

« Pouvoir répondre mes amis que j’ai trouvé un job quand il me le demandent, et ne plus les voir me regarder tristement en pensant « la pooovre » lorsque je leur dit « je cherche, je suis à fond, j’attends des réponses ».
« Recevoir un  » on souhaiterait vous rencontrer » à une offre d’emploi à laquelle j’ai répondu il y a 3 mois, et les appeler pour leur dire que le temps que leur réponse me parvienne, j’ai trouvé quelque chose qui me correspondait mieux (niarc niarc) ».

Jessyca a trouvé un job. Elle fait la liste des petits bonheur post »oui », Ce que vous avez lu ci dessus, ce sont les n° 7 et 8, que j’ai choisis. Mais allez lire le reste, c’est humain, sympa, vécu.

Et comme le dernier des petits bonheurs c’est de recevoir sur son blog des messages de félicitations, allons-y tous, félicitons Jessyca, elle le mérite !

Commentaire(s)

  1. Moi j’ai prévu de payer le restau à mes amis qui m’ont payé le restau toute l’année parce que je suis dans la dèche. Sauf que depuis que je dis ça, de plus en plus de personnes sont au courant …

    Sinon, faire des petites misères aux recruteurs, pourquoi pas :D

  2. Moi, je prévois de m’assoir tout en haut d’une colline, de regarder autour de moi, de m’évader vers ces années passées à étudier, à travailler, ces mois de recherches, et me dire ENFIN J’AI FINI !!!!!! ………
    Mais je n’en suis pas encore là

  3. Fatima, ces années d’études vous les vivez comme des mauvaises années ?
    La recherche d’emploi, je comprends, c’est angoissant; mais les années d’études, est-ce que ça n’est pas aussi des années un peu « bohèmes », des années pour s’enrichir, se cultiver, se faire une opinion sur le monde, s’occuper de soi ? C’est facile de dire ça maintenant avec le recul, mais je suis aujourd’hui un peu nostalgique de ces moments là. Et je regrette de ne pas les avoir vécus plus intensément, de ne pas en avoir profité plus, même si je ne roulais pas vraiment sur l’or.
    Mais chacun son expérience.
    Vous nous direz, Fatima, quand vous aurez trouvé le job en question ?
    Au fait, vous cherchez quoi ? Où ? comment ? Avec qui ?

  4. Un autre petit bonheur post-embauche?

    Retourner voir l’entreprise où on a fait son stage de fin d’études. Après 6 mois de recherches, revoir ses anciens collègues et surtout ses anciens chefs et pouvoir enfin leur dire : oui ça y est et j’ai un poste à responsabilité. Olé!
    Tout d’un coup, tu peux aller les voir la tête haute. Trop bon.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires