juillet 2008
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Marché caché, marché latent

publié le 21/07/2008 par dans Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Préparer sa candidature

La question m’a été posée il y a quelques jours. Peu, voire pas d’annonces pour moi dans la région, mais… Existe-t-il un marché caché ? C’est une question difficile, les études de l’Apec ont montré qu’il était en tous cas moins important que ce qui ce dit le plus souvent, à savoir que la moitié du marché serait caché. La raréfaction des candidatures « cœur de cible » incite les entreprises à publier la plupart de leurs besoins. Mais il reste nécessairement, pour chacun d’entre nous un marché caché et pour certains, un marché « latent ».

Une entreprise cherche à recruter un spécialiste de la qualité dans le textile, elle a passé une offre d’emploi, mais vous ne l’avez pas vue. C’est le marché caché. Mais par ailleurs, elle n’est pas satisfaite de ses outils de gestion, ses procédures d’organisation sont lourdes et défaillantes, le calcul de ses coûts de production n’est pas réaliste. Qu’elle le ressente ou non, elle a donc besoin d’un contrôleur de gestion. Mais plein de raisons ont fait obstacle à la publication de ce besoin,  y compris l’anticipation d’un recrutement difficile, compliqué. La, on est en plein marché latent. Il y a, en plus des milieux professionnels dans lesquels les entreprises ont presque exclusivement recours au réseau pour recruter. Je ferai un billet sur ce sujet prochainement.

Annonce ignorée ou pas d’annonce du tout, on ne peut espérer décrocher ces emplois qu’en prenant spontanément contact avec l’entreprise. Notez que je n’ai pas écrit « en faisant une candidature spontanée ». Mis en contact avec une personne disponible et manifestement capable de les aider dans l’un ou l’autre de ces deux besoins, notre entreprise va parfaitement comprendre ce qu’elle pourrait faire… En revanche il se peut qu’une candidature soit perçue comme intrusive, décalée, par rapport à l’avancement de la réflexion sur le besoin. Un peu comme le vendeur qui vous propose son « aide » Alors que vous commencez juste à roder dans le rayon. Oui, vos chaussures sont dans un triste état, mais vous aimez laisser penser que vous êtes dans ce magasin juste pour voir. Je suppose que ça laisse le temps de s’habituer à l’idée qu’on va acheter !

Entrer en contact peut d’ailleurs servir à mieux comprendre l’activité de cette entreprise (et donc de celles de ce secteur), les missions de telle ou telle fonction, bref, à alimenter notre connaissance du monde du travail pour être de plus en plus pertinent dans ses futures candidatures.
Ignorez la polémique sur le marché caché, prenez contact avec les entreprises dès qu’une information, un évènement, une introduction vous permet de le faire.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires