301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
juin 2008
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Un stage à la place d’un job

publié le 30/06/2008 par dans Afficher dans Marché, coup de gueule, Galère, Stages

J’aime bien les gens des agences de com. Ils sont beaux, bronzés, sympas, toujours le sourire. Ils travaillent dans des locaux classieux. Et pas formalistes pour un sou. Tenez, par exemple, Véronique nous le dit, elle a vu une annonce pour un CDD. Elle répond, hop, elle est convoquée. Mais, tiens ! le job, c’est devenu un stage, dis-donc. C’est moins formel, un stage hein, y a pas de contrat, tout ça, on est entre d’jeunes, on s’entend trop bien. Elle va tellement s’amuser, Véronique, en stage, elle sera séduite par tant de gens trendy, aura tellement de pensées brillantes à admirer, tellement de « sens », de « valeurs », qu’elle va dire ouf, heureusement que c’était pas un CDD, un stage, on peut le prolonger, au moins.
C’est pas comme si elle avait obtenu un vulgaire CDI dans une entreprise de beaufs faisant un métier sordide.

Je ne vois pas pourquoi je me mets en pétard comme ça, si ça se trouve, il y a une explication, pas du tout du tout de volonté d’arnaquer. Par exemple, ils ont recruté pour le job quelqu’un d’autre et ils proposent le stage à Véronique, c’est mieux que rien. Mais, bizarre, il est arrivé la même chose à Tengaar et ce n’était pas dans la com’ mais dans une entreprise de consulting si j’ai bien compris.

Trop sexy, tout ça, ils en profitent.

Véronique, en tout cas, s’est fait un site qui est vraiment nickel. Un vrai modèle du genre.

Commentaire(s)

  1. Bonjour,

    Je viens de réaliser un stage d’EMT (évaluation en milieu de travail).

    En fait, j’étais en contact internet avec le dirigeant d’une petite boite de consulting. Puis au lieu de réaliser un simple entretien d’une heure avec un déplacement de 12h, je lui ai proposé de travailler chez lui pendant mes congés payés.

    Il a refusé le contrat de travail saisonnié, mais il était ok pour un stage. Je suis donc venue sur place. Un stage vraiment enrichissant.

    Jeune diplômée depuis 1 an, j’ai appris beaucoup de lui et il a complété quelques éléments des dossiers que j’ai produit. Ce que je n’aurais pas pu faire en poste car l’interaction et les attentes auraient été différentes.

    Il m’a remboursé mes frais de déplacement et d’hébergement qui dépassaient l’indemnité que l’anpe lui versait pour m’accueilllir. Il n’était absolument pas obliger de le faire.

    Ce stage, m’a permis de découvrir une nouvelle façon de travailler et d’aboutir sur une offre de collaboration.

    Alors c’est vrai que je travaille dans le secteur social mais ce stage a été très positif pour moi et pour mon employeur qui a eu 2 semaines pour m’évaluer au lieu d’une heure. Une embauche aurait engendré une démission sur mon poste actuel et un déménagement ce qui aurait provoqué une angoisse et une obligation de résultat. Alors que là nous avons pu prendre notre temps en toute objectivité, pour évaluer mes compétences, ma façon de travailler et mon adaptation à l’équipe et moi d’appréhender les avantages et inconvénients d’un poste de consultante.

  2. Certes, mais je pense quand même qu’il y a une différence entre un stage de 2 semaines comme celui que Delphine a fait et un stage de 6 mois payé 1/3 du SMIC que nous propose les entreprises dont nous parlions…

    6 mois c’est une période d’essai … c’est marrant hein ? Sauf qu’une période d’essai est rémunérée correctement …

    Ah sinon, autre chose. J’ai postulé pour un petit boulot dans une boite d’édition : il s’agissait de lire des livres et de rédiger les 4e de couverture. J’ai donc reçu 2 livres en pdf à titre d’essai et j’ai renvoyé ma copie, ce qui m’a pris quand même environ 4 jours à temps pleins. Et voici la réponse de l’entreprise 3 semaines après réception : « Après avoir étudié avec attention votre candidature et votre test, nous vous informons que nous ne pourrons y donner une suite favorable, vos propositions ne correspondant pas à notre attente. Etant donné le nombre très élevé de candidatures, nous ne pouvons malheureusement exposer les raisons de notre décision à chacun, mais nous tenons à vous remercier d’avoir consacré du temps et du soin à la réalisation de ce test et espérons continuer de vous compter parmi les fidèles visiteurs de notre site Internet. »

    Ah bon ? Et bien étant donné le nombre très élevé d’entreprises qui m’intéressent, je ne me donnerais plus la peine de rédiger une lettre de motivation personnalisée.

    Non mais c’est quoi ça ???

  3. bonsoir

    pas vraiment une surprise, rien que cette semaine j’ai reçu en trois jours trois demandes de personnes cherchant à obtenir des conventions de stage à n’importe quel prix, et s’étonnant que l’anpe ne leur en fournisse pas.

    la condition pour décrocher un « emploi » chez eux, c’était cette convention, peu importe d’ailleurs le véritable statut d’étudiants.

    S’en étonner est étonnant

  4. Bonjour Jean-Marie,
    Et bravo pour votre blog que je découvre au hasard d’une recherche Google ! Je trouve chouette et tout à fait raffraissant la liberté de ton employée – cette transparence apporte une vraie info au lecteur.

    Journaliste, ancien Sciences Po comme vous, accompagnateur bénévole dans le cadre de l’association Solidarités nouvelles face au chômage, j’ai également créé le blog http://www.questionsdemploi.typepad.fr qui répond aux questions des personnes en questionnement sur leur recherche d’emploi.

    A l’occasion, si vous avez le temps d’y jeter un coup d’oeil votre avis expert m’intéresserait…

    Au plaisir de vous lire,
    Et bien sincèrement,
    Gilles

  5. Bonjour,

    Pas plus tard que la semaine dernière, une recruteuse d’une entreprise de taille mondiale dans un secteur porteur m’a dit qu’elle n’avait rien actuellement pour les jeunes diplomés, et qu’il était dommage que je ne puisse plus faire de stage car « nous les payons bien »…

    En ajoutant que c’est ce qu’elle avait fait avant que les conditions pour obtenir des conventions se durcissent, et que c’est comme ça qu’elle avait été embauchée…

    Alors le petit Bac+5 gestion, on veut pas faire de stage ?

  6. Bonjour,
    Merci à tous pour le coup de gueule « un stage à la place d’un emploi », je vois que je ne suis pas la seule à en être scandalisée.
    Je suis diplômée d’une école de commerce de 1er plan, et j’étais la semaine dernière au forum emploi de mon école, pour trouver un emploi en consulting.
    Deux de ces cabinets de conseil, parmi les plus gros, m’ont tout simplement expliqué que les emplois pour 2009 étaient gelés mais pas les « stages de pré-embauche ».
    Je comprends mal le fait que ces cabinets qui embauchent 150 consultants par an puissent avoir cette attitude. J’espère seulement que nos écoles respecteront la loi et n’accorderont pas d’extension de stage, car mes petits camarades (qui ont bien sur des prétentions salariales au dessus de 35 k€) sont tout à fait prêt à accepter un stage!
    Bonne chance à tous

  7. Le gros point negatif de mon sejour a l ESC > les stages ! que ce soit en 2eme et en 3eme annee je me suis fritte avec mes reponsables .. entre les stages vendus et la realite des choses c etait pitoyable … bein entendu on est plusieurs, mal paye et …. une evaluation et une note de stage hyper importante pour lobtention du diplome ! depuis que je ne suis plus etudiant, je me suis fait plaisir > je change des que ca me saoule, pas de compte a rendre !! je me suis calme et la j y reste ! … mais les boites se foutent vraiment de nous.

  8. « s’étonnant que l’anpe ne leur en fournisse pas. La condition pour décrocher un “emploi” chez eux, c’était cette convention, peu importe d’ailleurs le véritable statut d’étudiants. »

    J’ai paye mes etudes (Bac+5 dont 1 an aux USA) en faisant 3 ans d’Interim dans une usine d’acier, j’ai passe mon temps a faire des stages payes au lance pierre, en Octobre j’obtient mon Master et 3 stages de management de projet dans des societes cotees au CAC40.
    Tout ce que j’ai fait depuis 10 ans etait pour atteindre cet objectif et mon universite a refuse de me donner une convention, l’ANPE aucune solution et les societes ne se sont pas fait priees pour donner mes stages a d’autres personnes.

    Apres avoir fait une tentative de suicide que j’ai malheureusement loupe, maintenant je travail a la plonge dans un biubiu et vous voudrier peut-etre que je me calme et que je ne soit pas en colere !!! ????

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx