301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
avril 2008
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Des stages, mais pas trop

publié le 30/04/2008 par dans Afficher dans Marché, Afficher dans Méthode, Galère, Stages

Antoine nous livre une vision du stage très marquée par les rapports de force travail-capital. Au fond, je ne sais pas s’il a raison, parce que je me situe, vous l’avez compris, complètement sur un autre plan. Il me semble que l’utilité de ce blog, et sans doute plus globalement de l’Apec, est de vous aider à connaître et utiliser les règles du jeu dans le monde tel qu’il est, ma propre opinion n’intéressant personne, je présume. On peut aussi choisir de ne pas jouer le jeu, mais il est difficile d’échapper au système ; et en même temps comment ne pas voir qu’il est injuste, dur, qu’il éjecte ceux qui ne sont pas
dans le moule.

Les stages sont, je le répète, un puissant appui à l’argumentation pour obtenir un emploi. Ils rassurent les recruteurs, leur montrant que vous avez su résoudre un problème, mener un projet, et aussi que vous avez une connaissance de la vie au travail. Qu’ils soient par ailleurs une (trop) bonne affaire pour les entreprises est une autre histoire. Après tout si c’est aussi une bonne affaire pour vous ?

En revanche, en effet, Antoine, rien n’oblige à multiplier les stages en pensant que ça va finir par devenir un emploi. Il est clair que la bousculade des candidats à certains métiers ou secteurs encourage les entreprises, pas toujours hyper-scrupuleuses, à profiter de l’aubaine.

Lorsque vous pensez (l’Apec peut vous aider à déterminer ce moment) que vous avez acquis par vos stages une expérience suffisante, stop, refusez d’aller plus loin. Acceptez une mission en intérim, un contrat de portage, mais pour une vraie rémunération. Des stages, Vous en avez fait deux, trois, pendant 3, voire 6 mois en tout ? Basta.

Mais ça suppose que vous utilisiez le monde tel qu’il est : là où on manque de bras, on vous proposera des emplois, là où on a trop de candidats, on vous proposera des stages.
Moi, Antoine, j’ai, sinon des amis au moins des exemples de jeunes gens qui ont trouvé un job, qui en sont contents et qui gagnent leur vie correctement. Pas forcément dans la médiation culturelle ou la sauvegarde des biotopes de la moyenne montagne, c’est vrai.
C’est pourquoi depuis le début de ce blog, je cherche à vous attirer là où il n’y a pas de lumière, pas de paillettes, mais où on trouverait un boulot, un vrai.
Le problème, comme la solution, vous appartient.

Commentaire(s)

  1. bonjour je commente sur cet article. Le stage est très important pour un étudiant qui est en formation.Pourquoi? parce que sans stage on n’a l’impression d’être un futur cadre sans expérience professionnel et que l’étudiant n’a que la théorie en lui ,cependant il lui faut la pratique pour pouvoir mettre en pratique ce qu’il a appris.

  2. Cela me rappelle cette entreprise pour laquelle j’avais postulée : sur leur site, une offre de CDI intéressante pour un poste de consultant. CV et lettre de motivation plus tard, l’entreprise me recontacte et me propose … un stage ! Et elle a le toupet de me dire « qu’ils n’ont pas de CDI disponible pour le moment » (et leur offre c’était quoi ?) mais que « bien évidemment je serais payé, certes pas comme un CDI, mais payé ». Combien ? Un peu moins de 1000€, royal ! D’autant plus que le stage en question était particulièrement inintéressant (de la recherche documentaire pour faire simple, aucun contact avec les clients) et que l’on m’a bien fait comprendre que c’était l’étape obligée pour travailler chez eux.

    Et bien croyez-moi que ce jeune responsable du recrutement en a pris pour son grade !

    Heureusement que toutes les entreprises ne sont pas comme celle-là. En général, elles ne prennent même pas la peine de répondre :D

    « Le problème, comme la solution, vous appartient. » Le chômage n’est pas vraiment un « problème », c’est un état. Le problème est plutôt de savoir où chercher et surtout quoi chercher. Le stage permet en effet de se positionner mais seulement si on a fait un « bon » stage. Et comme en général la recherche de stage se fait entre deux révisions de partiels, le résultat n’est pas toujours à la hauteur …

  3. Il m’est presque la même chose que Tengaar récemment.
    Je postule sur le site d’une entreprise très connue pour un poste d’assistant marketing développement en CDD de 9 mois. L’annonce était publiée depuis au moins 10 jours mais bon on ne sait jamais.
    15 minutes plus tard, je reçois le mail de confirmation pour ma candidature. Je retourne sur le site deux jours plus tard, le fameux CDD s’est transformé en… stage ! Mais quelle surprise!

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx