301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx
novembre 2007
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

déménager

publié le 20/11/2007 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Méthode

Juste un mot inspiré par un commentaire de Bruno au sujet de la mobilité. Il dit, Bruno, que c’est coûteux et qu’on n’a pas toujours les moyens de cette mobilité. C’est pour cela qu’il faut alors négocier un plus avec l’entreprise. Peut-être est-elle prête à aider à l’installation (avec l’organisme d’aide au logement auquel elle cotise par exemple) ou au déménagement.

Commentaire(s)

  1. Bonjour,

    Voici quelques liens utiles sur les aides à la mobilité accordées par différents organismes :

    Informations générales sur les aides à la mobilité :

    Synthèse

    Afin de faciliter leur insertion, les demandeurs d’emploi (DE) peuvent bénéficier d’aides à la mobilité géographique :
    – aides à la recherche d’emploi versées par l’ANPE ;
    – aides à la mobilité versées par l’Assédic, sous certaines conditions, au bénéficiaire d’une allocation de chômage qui reprend une activité dans une localité éloignée de son lieu de résidence habituelle.

    Les aides de l’ANPE s’adressent prioritairement aux bénéficiaires des minima sociaux ou aux DE non indemnisés par les Assédic.

    A savoir

    Les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires de certains minima sociaux qui déménagent à plus de 200 Km de chez eux pour exercer une activité salariée, bénéficient, sous certaines conditions, d’un crédit d’impôt de 2 000 €. Bénéficient également de ce crédit d’impôt, les personnes qui reprennent une activité consécutivement à un licenciement pour motif économique ou à la mise en œuvre effective d’un plan de sauvegarde de l’emploi.

    Fiche détaillée sur :
    http://www.travail.gouv.fr/informations-pratiques/fiches-pratiques/chomage/les-aides-mobilite-1136.html

    Aides à la reprise d’emploi de l’ANPE :

    · Aide aux déplacements quotidiens d’un montant forfaitaire de 152 €.
    · Aide à la double résidence d’un montant forfaitaire de 912 € proratisable.
    · Aide au déménagement d’un montant forfaitaire de 760 €.

    http://www.anpe.fr/espace_candidat/conseils_emploi/aides_embauche/demandeurs_emploi/aides_reprise_emploi_401.html

    Par ailleurs, voici un lien pour connaître les aides dont peuvent bénéficier les salariés en poste lorsqu’ils sont amenés à déménager pour des raisons professionnelles.
    http://www.uesl.fr/espace_particulier/index.htm

  2. Sandra, merci de tous ces renseignements, c’est un commentaire très documenté que vous avez fait là. Je l’ai écourté , je vous l’ai dit par mail, car il me semblait que la partie elle aussi très détaillée concernant les aides au logement pour les salariés en poste concernait peu les JD. Mais j’ai laissé le lien, au cas où…
    En ce qui concerne les aides à la mobilité de l’Anpe, à ma connaissance, (mais je ne suis pas un connaisseur!) peu de jeunes diplômés en bénéficient dans la réalité : ils sont loin d’être tous inscrits à l’ANPE et lorsqu’ils le sont, ils ne sont pas forcement considérés comme prioritaires pour l’attribution de ces aides. Cela dit pourquoi ne pas essayer ?
    Merci de votre contribution très pro.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx