septembre 2007
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Les recruteurs n’ont pas pris de vacances

publié le 25/09/2007 par dans Afficher dans Marché, Ca recrute..., Préparer sa candidature

Au mois d’août, apec.fr a diffusé plus de 15 000 offres d’emploi, soit 30% de plus qu’en août 2006. 5 800 offres concernaient des postes en informatique, 2 800 dans la fonction commerciale et 2 000 en R&D.

J’imagine les recruteurs en train de trier les cv sur la plage, (ou plutôt au coin du feu, d’ailleurs… ) En tous cas, une partie de ces recrutements doivent se finaliser actuellement.

Et vous ? Avez-vous démarré votre recherche d’emploi ou attendu la rentrée pour postuler ?

Bon , de toutes façons, comme chaque année, c’est quand même en septembre que les entreprises publient le plus d’offres d’emploi. A vos CV !

Commentaire(s)

  1. Bonjour,

    D’abord, comme il s’agit de mon premier commentaire ici, bienvenue et longue vie à ce blog ! ;-)

    Le chiffre que vous indiquez dans ce billet est très intéressant. Avez-vous des éléments d’explication ? Est-ce lié à une dynamique générale du marché du travail cadre ou à un gain de « part de marché » d’apec.fr ? Si l’on est plutôt dans le premier cas, je suis curieux de savoir s’il s’agit d’un phénomène d’anticipation qui se traduirait par une baisse en septembre (par rapport à l’année précédente) ou une inflexion plus structurelle. A-t-on déjà vu par le passé de tels pics au mois d’août ?

  2. Bonjour Yannick et merci pour vos voeux !
    Les chiffres du mois d’août suivent et confirment une tendance qui remonte à plusieurs mois. Non, il n’y a pas de baisse en septembre qui indiquerait un simple décalage dans le temps.
    Oui, il est vraisemblable que l’Apec a accru sa part de marché, mais je pense que c’est le marché lui même qui est en expansion. Disons qu’il y aurait un peu des deux.
    En revanche il faut noter que les offres en informatique pèsent près de 40% du total. Or les SSII (qui apportent l’essentiel de ces offres) passent des offres qui peuvent se doublonner entre elles assez facilement. On peut donc modérer un peu notre enthousiasme ! Mais l’année dernière il y avait aussi des SSI et donc la comparaison vaut quand même.

  3. Merci de ces précisions très intéressantes, Jean-Marie. Votre remarque sur les SSII montre bien tout le travail qui reste à faire dans l’analyse des offres d’emploi en ligne. Mais c’est passionnant !

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires