décembre 2014
L Ma Me J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Organisation des entreprises

publié le 22/12/2014 par dans Afficher dans Marché, Vie en entreprise

Vous avez sans doute déjà eu l'occasion de voir l'organigramme d'une entreprise. Comme candidat, l'organisation de la structure où vous allez peut-être travailler n'est pas indifférente. Chaque type d'organisation est en effet porteuse de ses propres inconvénients et donne de précieuses indications sur ce qui est important aux yeux des dirigeants et ce qui l'est moins.

 

Pour faire simple, l'organisation d'une structure peut être

  • hiérarchique, ou pyramidale, qui fait en sorte que chacun n'ait qu'un chef,
  • matricielle, ou par projet, lorsque vous dépendrez de chefs différents, parfois multiples, en fonction de vos activités. On parle parfois aussi d'organisation en réseau, ce qui est à peine différent.

La taille de la structure et la diversité de ses implantations et/ou de ses activités imposent parfois de créer des départements, ou divisions.

Un grand laboratoire pharmaceutique pourra ainsi avoir une société dite "holding" où seront concentrées certaines fonctions purement de siège (mais le périmètres des activités de siège est très variable) et, par exemple, un  département "santé humaine", un autre "santé animale", auxquels pourraient s'ajouter un ou des départements transversaux, marketing, affaires juridiques, Contrôle de Gestion,  finances, RH, etc. Mais on peut imaginer aussi que le groupe se divise en   1 département "R&D et production" et 1 "marketing-vente", ayant chacun une subdivision "santé humaine", et une "santé animale". Ca n'aurait pas le même sens du tout ; la prééminence du produit sur la fonction ou de la fonction sur le produit n'est pas seulement une question d'organisation. C'est une volonté stratégique.

En plus, l'activité mondialisé de ce laboratoire peut imposer que ses implantations dans les différents pays soient regroupées dans des directions (ou divisions) par zones géographiques : Europe, Asie du Sud, Amérique du Nord, etc.

Il est alors possible, mais ce n'est pas toujours le cas, que tous les établissements présents dans les pays en question rapportent à la direction de la zone où ils sont implantés, quelque soit leur activité (production, commercialisation, etc..) en plus de rapporter, chacun, à la direction de la division dont ils font partie, s'ils ne font partie que d'une. Si vous m'avez bien suivi, vous pouvez dessiner un organigramme hiérachique assez simple, comme ci-dessous

organigramme-hierarchque.bmp

si on veut y ajouter des aspects matriciels ou transversaux (les zones géographique, dans mon exemple) on aura un organigramme de ce type : graph_home_frennch

Commentaire(s)

  1. Avant de rejoindre une entreprise pour étoffer son équipe, il est conseillé de se renseigner un peu plus sur elle. Ainsi, avant un entretien d’embauche, il est primordial de s’assurer que l’on dispose les informations nécessaires concernant l’entreprise dans laquelle on souhaite intégrer. Et l’organigramme est l’un des éléments à prendre en compte. Il se peut que les recruteurs posent des questions s’y référant pour voir si le candidat a vraiment de l’intérêt pour l’entreprise et pour le poste auquel il a postulé.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires