septembre 2010
L Ma Me J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Le rythme d’une recherche d’emploi

publié le 28/09/2010 par dans Afficher dans Méthode, Préparer sa candidature

Le temps joue un rôle non négligeable dans votre recherche d’emploi, pour plusieurs raisons :

  • C’est un bon critère pour apprécier l’énergie que la personne est capable de placer dans ce projet  et dans ce sens un gage important de réussite ;
  • Le taux de reprise d’emploi ne progresse pas linéairement en fonction du temps qui passe et une certaine méfiance de la part des recruteurs va desservir ceux qui sont en recherche depuis trop longtemps. C’est évidement particulièrement vrai  après la « sortie » de la promotion suivante de jeunes diplômés ;
  • Le découragement, la remise en cause, l’isolement, les difficultés économiques et personnelles compliquent beaucoup les choses après un trop long délai.

C’est pour cela qu’il est utile de se fixer un programme, un rythme de travail. Il n’est pas question d’aller vite, de faire tout dans la précipitation. Au contraire, puisque ce sont des choses importantes, il faut leur accorder le temps nécessaire. Mais l’enchainement des actions est important. On n’est donc pas dans la vitesse, mais dans le rythme.

Une étude assez ancienne menée par le Département Etudes de l’Apec (concernant des cadres expérimentés, mais je pense qu’on peut l’extrapoler aux jeunes diplômés)  montrait d’ailleurs que sur 4 types de stratégies d’actions observées, deux seulement s’étaient révélées efficaces : celles dénommées « précipitée » et « organisée », ayant au moins en commun un haut niveau d’engagement dans l’action.

Oubliez la précipitation, elle est vecteur de stress. Organisez-vous au contraire, en n’oubliant ni le sport ni les autres loisirs, facteurs d’équilibre.

Mens sana in corpore sano.

Commentaire(s)

  1. Bonjour,

    je suis d’accord avec vous, la recherche d’emploi nécessite d’être bien organisée.
    Je suis en recherche d’emploi depuis longtemps (heureusement cette longue période a été entrecoupée de quelques périodes d’emploi) et j’ai récemment pris conscience que si je m’organisais avec des listes de tâches, j’oubliais de planifier, d’envisager une durée pour chaque tâche.

    Je pense que c’est important. Par exemple, pour la recherche d’offres, il faut savoir donner une limite, car lorsqu’on ne trouve pas d’offre, on pourrait continuer à chercher pendant des heures. Dans ce cas, il vaut peut-être mieux passer à autre chose.

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires