avril 2009
L Ma Me J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives

Voir plus d'archives

Mots-clés

Voir plus de mots clés

Comment relancer les recruteurs… sans paraître lourd

publié le 07/04/2009 par dans A la recherche d'un job, Afficher dans Méthode, manuel de survie, Passer un entretien

Question posée souvent en atelier par certains de vos collègues jeunes-dip-à-la-recherche-d'un-job : faut-il suivre ses candidatures, relancer les recruteurs après un entretien ? La réponse est incontestablement oui. Avant l'entretien : demandez où en est votre dossier si vous n'avez pas été convoqué à un entretien, et éventuellement proposez d'envoyer un complément d'information (tenez, par exemple, la description de votre filière de formation, voire un lien vers le site du Master, de la fac ou de l'école…). Après l'entretien : d'abord, faites dans les deux jours qui suivent un petit mail, pour synthétiser vos arguments (ce que vous avez appris du poste qui vous paraît favoriser votre candidature). Un truc : envoyer un lien vers une ressource ou une info évoquée en cours d'entretien. Ensuite, dans les 10 jours, passez un coup de fil pour savoir où on en est du processus, proposer d'apporter des précisions si on en a besoin pour avancer (" Que puis-je faire qui pourrait aider à votre décision? "). Bref, manifestez votre intérêt, proposez de faciliter les choses au recruteur, faites preuve d'initiative. La limite : évitez d'être collant.

Commentaire(s)

  1. Perso je n ai pas de bons souvenirs de relance aupres d entreprises.
    C est d ailleurs un sujet delicat pour moi > je trouve l attitude des entreprises et des cabinets par moment hallucinante. Une entreprise me reste en tete > Pepsico qui apres une batterie de tests prenaient le temps de debriefer avec les recales, et de debriefer enfin avec les recalés qui etaient dans la short list par un coup de téléphone.
    Mais c est la seule. Bon nombre d entreprises et de cabinets oublient la galere des deplacements particulierement de la Province a Paris pour venir passer des entretiens et le cout en temps et en argent.
    Il ne faut pas s etonner que les jeunes jouent perso par la suite.
    Aujourd’hui je ne relance plus. J estime que c est le job de la boite ou du cabinet. Je viens pour apporter mes competences et non pour pleurer un job. J ai candidate, je me suis deplace, j ai argumente, si la societe a encore besoin d un coup de fil pour choisir c est regretable.

  2. Je vous comprends, Étienne, sauf pour la « galère des déplacements », que je ne vois pas trop: moi, j’aime ça. En revanche, le temps et l’argent ça, oui.
    Merci pour le témoignage au sujet de Pepsico. quand les entreprises font les choses aussi qualitativement, c’est bien de le noter, que tout le monde le sache, afin qu’elles en tirent profit dans leurs recherches.
    Je suis comme vous étonné de la désinvolture des recruteurs qui jouent leur marque employeur ou celle de leur client.
    Mais que ça ne vous détourne pas de faire votre job de façon active ! les clients sont nuls, ok, mais ce sont les clients et ce sont eux qui hésitent avant d’acheter, et qu’un petit mail ou un coup de fil peut faire basculer.

  3. C’est marrant, tout le monde dit « il faut relancer après une candidature » sauf que j’ai l’impression que ces personnes n’ont pas été recemment sur le marché du travail.

    Comment fait-on lorsqu’il n’y a pas de coordonnées dans l’annonce ? (ce qui oblige les candidats à passer par l’outil du jobboard … )

    Je pense également à une entreprise chez qui j’ai eu un entretien téléphonique avec une personnes des RH…qui a refusé de me laisser ses coordonnées !!

    Sans parler des mails génériques que l’on reçoit « merci de votre candidature, sans nouvelle de notre part dans les 3 semaines, considérez que vous n’êtes pas retenu »… Je trouve ça désobligeant de la part des entreprises. On prend le temps de faire une lettre de motivation, de postuler et on reçoit ça… mail générique d’une adresse générique.
    Je me souviens d’un article sur le recrutement, ou une RH adepte de ce type de mail disait justement que si un candidat relançait apres avoir reçu le mail en question était considéré comme n’ayant pas compris la regle du jeu !!!!

    Relancer, c’est bien beau, mais je me dit que ça n’interesse pas les entreprises.

  4. La relance téléphonique n’est pas évidente du tout. Il m’est arrivé plus d’une fois d’avoir une personne au bout de fil et me dire que c’est en cours sans prendre la peine de noter mes coordonnées.

    Je suis d’accord qu’un coup de téléphone peut faire la différence dans certains cas où plusieurs candidatures se valent. En plus, le forfait n’est pas non plus infini et s’il fallait appeler chaque recruteur, je peux vous dire qu’en une semaine je n’aurai plus de crédit pour appeler qui que ce soit.

    Je pense donc que la relance téléphonique n’est pas une perte de temps en soi mais un coût important.

  5. Relance peut être bien mais je pense plus après l’entretien plus que avant. En tout cas, avant c’est difficile, on risque d’agacer. Après parfois ça passe, j’ai déjà relancé un cabinet de recrutement avant et il a regardé mon CV au téléphone avec moi, on en a discuté, j’ai décroché l’entretien avec lui puis avec l’entreprise. Mais bon la plupart du temps c’est souvent mal vu.

  6. la “galère des déplacements”,

    Qd pendant 6 a 12 mois vous accumulez les deplacements Province-Paris et que votre vie se passe devant votre PC sur le web, dans le TGV et chez vos parents a attendre que le telephone sonne, c est usant. La repetition est terrible.

  7. Je souhaiterais également avec des « trucs » pour les relances AVANT entretien car effectivement cela n’est pas des plus simples pour moi non plus. En général lorsque l’on arrive à obtenir ( via l’annonce ou par une recherche minutieuse sur le net) un numéro de téléphone c’est celui de l’accueil. Alors oui je me suis faite passer plusieurs fois pour une connaissance de la personne que je cherchais à joindre ( lorsque l’on a le nom évidemment) ou bien encore pour un commercial, si j’ai le contact d’un opérationnel, jusqu’à ce que la dite et précieuse personne ne trouve pas du tout à son goût ma « fausse identité ». Je ne suis donc pas passée pour la débrouillarde, mais pour la « menteuse pure et dure qui lui avait fait perdre du temps ». Depuis je n’ose pas dire autre chose que je suis Estelle, candidate au poste de … et qui cherche à joindre Mme ou Mr Y. Du coup je ne passe plus la barrière de la standardiste qui répète inlassablement que les candidats intéressants seront recontactés, qu’elle ne connaît pas l’état d’avancement du recrutement pour ce poste, qu’elle n’est pas en mesure de me donner une quelconque information … Je ne veux pas baisser les bras et c’est pourquoi je vous demande une idée, de génie si possible. D’avance merci.

  8. Je rebondis sur cet ancien sujet en espérant être lue.

    J’ai candidaté à une offre publiée sur le site de l’APEC, j’ai été contactée le lendemain pas l’entreprise qui recrute mais ai malheureusement loupé l’appel. Contactée quelques jours plus tard, lundi dernier, j’ai fait l’objet d’un « entretien flash » au téléphone. Difficile de dire si cela s’est bien ou mal passé, j’ai vendu mes compétences en insistant sur certains points.

    A la fin de l’entretien téléphonique, la recrutrice m’a indiqué qu’elle devait voir avec la DRH dans les jours suivants (donc, mercredi ou jeudi). Aujourd’hui mardi, donc un peu plus d’une semaine après l’entretien flash, je pense à relancer. Je n’ai pas fait de mail suite à mon entretien téléphonique, peut être était ce une erreur, pour rappeler mes compétences.

    Mais ma question aujourd’hui c’est: pensez vous qu’une semaine après un entretien flash cela soit trop tôt pour relancer ?

    D’avance merci.

  9. @Marie

    Non, ce n’est pas trop tôt pour relancer me semble-t-il. Il s’agit somme toute simplement de rappeler à votre recruteuse (je préfère à recrutrice, mais il faudrait vérifier ;-) ) ce que vous vous êtes dit. Le mail est aussi un bon outil c »est vrai mais là, peut-être est-ce un peu tard (ce n’est pas une science exacte, évidement) car le mail a vraiment pour objet de confirmer, de servir de compte rendu en quelque sorte de votre entretien. Au fond que risquez-vous à passer un coup de fil ? qu’on vous demande de patienter ? Ok, vous étiez surtout venue rappeler que vous êtes toujours candidate et un peu pour avoir des nouvelles. « Quand puis-je vous rappeler ? » « en attendant, je vais vous adresser une petite note pour vous retracer ce que j’ai compris du poste et mes atouts pour y réussir ». Ne laissez pas entendre « oui ou non, je veux une réponse » ce n’est pas très positif et on pourrait vous prendre au mot !

    Quand vous aurez appelé, racontez-nous comment ça s’est passé !

  10. Ayant rassemblé mon courage, j’ai appelé le standard en indiquant le nom de la personne. Après avoir épelé 15 fois son nom, le standardiste a finalement trouvé mon interlocutrice via son adresse email. Elle est basée à Prague … Pas de possibilité de me la passer. Il ne me reste que le mail.
    Une fois que j’ai bataillé avec « mais est ce bien tourné », je l’envoie et reviens vers vous.

    Merci de vos conseils.

  11. Bon ! vous nous raconterez, hein, c’est promis ?

  12. La suite de l’aventure.
    Après l’envoi d’hier, voici la réponse reçue ce matin

    Bonjour madame,
    Je vous remercie pour votre email.
    J ai transmis votre candidature a notre DRH sur Paris mais en raison des fetes de Noel approchant, des urgences sont apparues pour elle.
    Nous vous tenons au courant des que possible.
    Bien cordialement

    C’est plutôt positif puisque rien n’est décidé.
    Votre avis: je réponds en prenant note de son retour ou je patiente poliment et je relance dans la première quinzaine de janvier ?

  13. Marie
    Tant pis si je suis un oiseau de mauvais augure mais vous devez envisager l’hypothèse du manque de courage : elle vous dit voyez ma DRH alors que les carottes sont déjà cuites. Mais ce n’est qu’une hypothèse.
    Puisqu’on vous dit attendez la fin de la trêve, attendez la nouvelle année (je vous présente tous mes voeux) et vers le 3 ou 4 hop, avec vos voeux, vous demandez sans insister des nouvelles…

  14. Jean-Marie,
    Vous allez me donner le bourdon et ce n’est pas la période ! Je sais qu’il ne faut pas se focaliser sur une offre mais étant en poste et ce job étant un peu le job de mes rêves …

    L’annonce est toujours diffusée, ce qui est un élément qui me fait dire que ce n’est pas mauvais. La dame m’avait contacté le lendemain de ma candidature. J’ai le profil pour le poste, vraiment, c’est ce que j’ai fait en Afrique pendant quelques temps. La seule chose qui me fait dire que cela pourrait être compliqué, c’est l’expérience de 5 ans requises que je n’ai pas.

    Je relancerai en début d’année prochaine et vous tiendrai au courant.
    Je vous souhaite également de bonnes fêtes de fin d’année.

  15. Marie,

    pour une fois je vous conseille de ne pas ecouter Jean-Marie: il fait l’erreur classique du manager qui croit reconnaître des signes dans une situation qui n’en présente pas de significatifs.
    Poursuivez votre piste avec tact jusqu’à une réponse claire de votre employeur potentiel: tant qu’on ne vous a pas dit non, ca reste faisable!

  16. Fabrice a raison. Il a un peu sur interprété mon propos / quand je dis « envisager l’hypothèse » je ne dis pas « je crois que.. »
    C’est une possibilité mais sans plus.
    Et encore une fois Fanricz a raison : tant qu’on ne vous a pas dit non … On ne vous a pas dit non.

  17. jean-Marie a doublement raison:

    -j’ai surinterprete son propos parceque je l’ai lu un peu vite
    -j’ai raison: mettez vous meme dans la position ou votre objectif est d’obtenir une reponse Claire: oui ou non!

  18. Allez, un petit point de la situation.

    On est le 9, j’ai déjà relancé mercredi dernier, le 4, ai eu une réponse comme quoi le recrutement avait pris du retard.

    « Bonjour madame,
    Je vous remercie pour votre mail.
    Malheureusement, le process de recrutement a pris quelque retard donc je reviendrai vers vous ulterieurement
    Bien cordialement »

    Je pense que je vais relancer mercredi, le poste me plaît vraiment beaucoup !

    En espérant ne pas les exaspérer mais j’ai envoyé ma candidature il y a un mois, je suis sur le point d’être reconduite en CDD, j’aimerais bien être fixée !! Et puis ça y est, l’annonce n’est plus publiée sur l’APEC. D’ailleurs au passage, une question technique: une annonce est elle postée pour une durée donnée ou jusqu’à ce que l’entreprise la retire ?

    Meilleurs voeux à tous en attendant le nouvel épisode.

  19. Marie,

    dites leur que votre CDD est sur le point d’être reconduit et que vous America donc une reponse, ca les incitera a bouger!

  20. Autre question: je pense avoir ciblé la DRH à qui ma candidature a été transmise. J’ai trouvé son profil viadeo. Quid d’un contact en direct même si je ne lui ai jamais parlé ?

  21. Oui c’est une bonne idée. Attention quand même que vous devez avoir une image positive sur le web. Et essayez d’animer un peu la relation avec elle. Sinon le lien n’aura pas beaucoup d’interet.

  22. Suite de l’aventure.

    On m’annonçait en janvier que le recrutement était mis en standby. Déçue mais un peu plus sereine sur la suite, je m’apprêtais la semaine dernière à accepter mon CDD de 6 mois pour le poste que j’occupe actuellement quand j’ai reçu un appel me demandant si j’étais toujours intéressée … A croire qu’ils ont un radar pour ce genre de situations !

    Entretien avec la resp opérationnelle jeudi dernier, celui avec la DRH sera pour mercredi prochain. Fingers crossed.

    Avez-vous des lectures à me recommander pour préparer mon entretien avec la DRH ? En quoi est il si différent de celui qui a lieu avec le resp opérationnel ?

    Entouka, merci pour votre aide sur les premières aides, keep the faith !!

    PS: Jean-Marie, je n’avais pas osé contacter la DRH via Viadeo mais c’est bien elle que je rencontre mercredi.

  23. Bonjour,

    Que faire si un après l’envoi d’une candidature nous dis que l’on sera contacté par mail pour un entretien dans les prochains jours.. 5 jours d’attente toujours rien! Relance ou pas?

  24. 5 jours, Marie, ça me paraît un peu court. Le temps de ces personnes n’est pas le même que le votre. Mais il est normal que vous veniez à leur rencontre. Proposez de contribuer à leur prise de décision en apportant une information, une précision, etc. Ou une nouvelle rencontre.
    Vous pouvez aussi leur adresser (mais là au contraire il faut aller vite) envoyez leur une synthèse de vos échanges. Comme un compte rendu d’entretien.

  25. Alors, Marie, où en êtes-vous maintenant ?

  26. Bonjour Jean-Marie,

    Merci pour votre article. J’aurais beoin d’un conseil.

    J’ai envoyé une candidature spontanée pour le poste de mes rêves il y a environ deux mois, qui a débouché sur un entretien pour ce même poste jeudi dernier. Je suis la seule candidate, car il se trouve qu’il y a une ouverture de poste et qu’ils ne veulent pas qu’il y ait foule ni que ce recrutement fasse l’objet d’une offre. En gros, si mon profil ne correspond pas, ils feront passer un autre candidat de leur base de candidature spontanée, etc.

    Jeudi (la semaine dernière, donc), le recruteur m’a dit en fin d’entretien qu’à priori c’était plutôt OUI en souriant, qu’il me contacterait le lendemain ou lundi (hier) pour me donner la réponse et m’informer des prochaines démarches. Sueulement hier, rien.

    Comme c’était la limite fixée par l’entreprise elle-même, je me demande si je vois contacter ce recruteur, dont j’ai le mail et le téléphone, et comment ?

    Etant en parallèle sur une candidature où j’ai de bonnes chances mais qui me plairait moins, je suis assez pressée…

     

    Merci d’avance

  27. Marianne
    J’aurais du, je pense, retirer le mot « relancer » de mon billet. comme je l’ai dit aussi à Marie, le temps des recruteurs peut être très différent du vôtre, ils peuvent avoir eu un contre-temps, ne pas obtenir la décision qu’ils attendent, être souffrant, eux, leur ordinateur ou leur assistant, bref, il peut se passer plein de choses.
    Je crois avoir donné mon conseil déjà dans le billet : un mail qui fasse un peu conmpte rendu d’entretien. Ce que vous avez compris, ce qui vous semble important dans le job, ce qu’on attendra de vous (ou, hélas de l’autre !) et peut-être aussi ce à quoi vous souhaitez les rendre attentif. Un ou des arguments forts pour votre candidature. Vous leur présentez une solution. En quoi est-elle, selon vous différente des autres ? Et du coup, à quelles conditions ces spécificités seront des avantages. Un argument, ça commence toujours par « vous »; « par exemple : c’est parce que vous cherchez à donner à vos clients une image très technique que ma candidature, en tant que scientifique, me paraît bien adaptée au poste ». Ou encore : « lors de l’entretien, vous m’avez expliqué l’importance du développement international dans votre stratégie. Même dans ce poste, en back-office, il est donc nécessaire de maîtriser parfaitement l’anglais, et si possible une autre langue importante (l’Espagnol est la langue maternelle de 600 millions de personnes dans le Monde). » Pas besoin de préciser que vous maîtrisez bien..
    Bref, le message doit montrer que vous avez compris le poste, les enjeux de l’entreprise qu’on vous a expliqués. Et présenter un ou deux de vos atouts en lien avec cette analyse (un argument articule l’analyse du besoin et la description de la solution proposée)
    Ne parlez pas de vous mais de ce que vous savez ou pouvez faire. Relisez aussi ce que j’ai proposé à Marie.
    Enfin, il faut être prudent avec l’opportunité concurrente. Si on désire vous recruter mais qu’on est dans une hésitation de dernière minute, ça peut faire pencher la balance du bon côté. Mais si vous êtes en balance avec un ou plusieurs autres candidats, votre indication peut aussi servir de prétexte à vous écarter.
    Je vous propose donc : 1) vous envoyez le mot en question sans parler des autres opportunités mais an annonçant qu’avant la fin de la semaine vous allez les appeler. indiquez de toutes façons que si la décision est difficile, un nouvel entretien pourrait peut-être la faire avancer.
    2) Appelez vendredi ou lundi prochain et là, si vous avez un vrai contact, dites que vous avez besoin d’une indication de délai pour savoir comment faire avec les autres (indiquez votre préférence pour le poste en question). Mais soyez prudente, ne parlez de cela qu’avec un décideur, pas à son assistant ou secrétaire, qui pourrait rendre compte de façon trop brutale.

  28. .. Et donnez-nous des nouvelles !

  29. Bonjour,

     

    Marie je me permets de vous répondre peut-être tardivement mais je pense qu’il faut relancer et j’aimerai savoir si vos démarches ont abouties.

    Moi, j’ai postulé à un poste avec une date limite de candidature, combien de temps dois-je attendre ensuite pour les relancer si rien ne se passe .

     

    Merci

  30. Emilie
    Difficile de répondre avec précision à votre question. Je pense qu’en leur laissant une semaine à 10 jours pour lire les candidatures ce serait pas mal. Voyez dans le billet pour le contenu de votre message. N’oubliez pas : envoyer un petit complément à votre dossier vaut toujours mieux que de demander une réponse. Ils ne vous la donneront, de toutes façons, que s’ils le peuvent, s’ils ont pris une telle décision. Donc mieux vaut aider à cette décision : lien vers la description de votre cursus ou vers un article sur votre école ou fac, tout ce qui vous paraît intéressant.
    Bon courage. Et vous aussi donnez des nouvelles !

  31. Merci Jean-Marie pour votre réponse détaillée. j’ai donc envoyé un mail au recruteur en suivant vos recommandations, j’attends maintenant une réponse en tâchant de garder espoir …

    Je vous tiens au courant

  32. Bonjour,

     

    Je reviens vous donner des nouvelles, j’ai eu un entretien mardi dernier, on est 5 candidats en lisse. Le jury d’entretien (4 personnes, je ne m’y attendais pas) m’a indiqué qu’il souhaitait faire passer un second entretien à deux candidats et que tout soit terminé pour le 15 avril. Les délais sont très courts je pense.

     

    Maintenant, je me demande si au 15 avril je n’ai pas de réponse je dois les relancer et à qui m’adresser (j’ai le mail du DRH et celui d’un des membres du jury).

     

    Merci pour tout

     

    Bon courage à tous

     

    Emilie

  33. Emilie
    Le 15 avril vous a-t-on dit, tout sera terminé. Si vous n’avez pas de nouvelles à cette date, vous pouvez en déduire que vous n’étiez pas parmi les 2 derniers, et donc pas celle qu’on recrute !
    Non, c’est maintenant qu’il faut leur faire un petit mot : ce que vous retenez de l’entretien avec le jury, ce que vous voudriez ajouter (un truc pas dit devant ce petit monde) ou ce que vous inspire les échanges, les informations nouvelles recueillies à ce moment là.
    Bonne chance !

  34. Bonjour,

    Je voulais juste donnerdes nouvelles : j’ai relancé par mail le mardi. La personne m’ayant reçue en entretien m’a alors tout simplemen répondu qu’il avait fait suivre ma candidature aux managers (l’étape suivante) et qu’ils devraient me contacter bientôt. C’était donc positif ! Les managers n’avaient tout simplement pas eu le temps de s’accorder sur un créneau pour cause de congés.

    Le second entretien a eu lieu hier. Et maintenant j’attend une réponse définitive :)

     

    Bonne chance à tous

  35. ON croise les doigts, Marianne !

  36. Bonjour,

     

    J’ai relancé comme vous me l’aviez conseillé en donnant quelques informations complémentaires sur mon expérience et en faisant un point sur l’entretien (quelques lignes seulement) et je n’ai toujours pas de réponse, cela doit être mort puisque le recruteur avait indiqué qu’il souhaitait que le recrutement soit terminé pour le 15. Cependant, je souhaiterai avoir une réponse mais je ne sais pas à qui m’adresser, la seule adresse email que j’ai à part celle de la personne qui m’a reçue en entretien (et qui ne répond pas) est celle d’une assistante RH. Je ne voudrais pas la mettre dans un position délicate mais je trouve qu’il serait courtois de me répondre.

     

    sinon bonne chance Marianne

  37. Bonjour,

     

    Je ne sais pas si cette discussion est toujours active mais bon. Voilà, après un entretien j’ai envoyé un email de remerciement lundi à mon interlocuteur qui devait m’indiquer en fin de semaine l’issue du recrutement. Pour l’heure rien. Dois-je relancer les RH pour savoir ? En effet, ils soulaient quelqu’un pour débuter le 1er mai.

     

    Merci

  38. Anne
    Relancer pour savoir : bof. Relancer pour apporter un plus oui, trois fois oui.
    Voyez les éléments déjà développés ici.

  39. Au cas où, Mr jean-marie serait encore dans le coin…

    J’ai envoyé une candidature spontanée le 7 juin 2013, pour un poste dans une CPAM en alternance. sans nouvelles, j’ai recontacté la directtrice du site qui m’a informé que mon dossier les intéressait, et qu’elle l’avait transmis au directeur opérationnel.

    A 14h, le directeur en question m’a téléphoné et m’a demandé tout un tas d’informations sur la formation, salaire, rythme alternance, situation pro et familiale actuelle etc…en conclusion, il m’a dit qu’avec ses informations il allait pouvoir discuter de façon plus approfondi de mon dossier avec les Rh, je pense et que je serais probablement recontacté pour un entretien d’embauche.

    Le 24 juin, soit une semaine plus tard j’ai fait un mail avec les nouvelles avancées de ma candidature (acceptation définitive à l’école etc…)

    On m’a informé que mon dossier est en cours de traitement et que mon mail a été transmis aux RH.

    Je n’ai pas de nouvelles et le délai pour un rappel pour un entretien d’embauche me semble élevé ? 15 jours, ça fait beaucoup Non ? Donc c’est mort ???

    Merci !!

  40. Mme Elodie !
    Non, 15 jours ce n’est pas tant que ça. Ils ont mille choses à voir et à faire, et votre recrutement en alternance est moins capital pour eux que pour vous… Leur temps n’est pas le vôtre. N’oubliez pas non plus qui est en face de vous : une CPAM, ce n’est pas une PME ultra réactive. il y a des processus longs sans doute pour ce genre de choses. En plus vous dites que vous avez envoyé un mail pour donner des informations le 24 juin, c’est à dire lundi. Je comprends votre impatience, mais je pense que pour eux c’est du super-court.
    En revanche vous pouvez peut-être proposer une entrevue, en rappelant le directeur opérationnel. Le coup de fil doit permettre de
    1 Valider que les bonnes personnes ont en main les informations nécessaires. Au fond êtes-vous sûre que les RH ont tout ce qu’il faut pour se faire une idée et vous inviter à une entrevue ?
    2 prendre les coordonnées des personnes RH concernées
    3 Proposer une entrevue, à ce patron opérationnel (après tout si les RH ne se sont pas manifesté, il est maintenant fondé à le faire, ils n’avaient qu’à se remuer) et/ou aux RH

    bon courage, Elodie et donnez de vos nouvelles !

  41. Merci de votre réponse ultra-rapide !

    c’est vrai que je suis plutôt impatiente mais mon parcours atypique en est la cause…

    En effet, j’ai arrêté mes études après mon BTS il y a euh..5 ans déjà ! depuis j’enchaîne des boulots divers et variés, mais sans rapport avec ma formation  = ce que je souhaite faire.

    Je suis actuellement en CDI et souhaite reprendre en apprentissage sauf que je dois prendre en compte :

    -Mon âge avancé…c’est ma dernière année pour pouvoir profiter du dispositif d’apprentissage

    -Mon délai de préavis à mon travail actuel qui m’oblige à trouver une entreprise avant le 18 juillet, car je ne veux pas non plus démissionner si mon projet pro n’aboutit pas !

    -Mon parcours atypique et mon CV franchement disparate qui a du mal à convaincre les potentiels employeurs

    -Mes déboires avec des entreprises publics qui ont changé d’avis pour des raisons de …prise en charge de la formation.

    En bref : je cherche activement depuis Janvier 2013….et je rame…

    Merci de votre soutien, ça fait du bien !

  42. Alors Elodie, des nouvelles ?

  43. Bonjour Jean- Marie…

     

    Toujours pas de nouvelles…mais..pas de nouvelles, bonnes nouvelles non ???

    Sérieusement j’ai l’intention d’envoyer un ti mail de relance en expliquant que je vais avoir besoin d’une réponse (d’ailleurs, je ne sais absolument pas comment le tourner…) et puis on verra..mais cela me semble bien compromis… !

  44. Oui la ça fait un peu long. Accompagnez le mail d’un coup de fil peut-être.

  45. Bonjour,

    Voilà, j’ai lu votre blog et vos diverses réponses et je continue à me poser une question : j’ai eu deux entretiens pour un poste et aux dernières nouvelles (j’ai un informateur dans la place) je suis pressenti pour ce poste et je devrai recevoir une proposition en fin de semaine ou début de semaine prochaine, mais voilà entre temps j’ai postulé il y a une semaine par l’intermédiaire d’un cabinet de recrutement un poste qui correspond beaucoup plus à mon profil et à mes aspirations. Si on me fait une proposition ferme est-ce que je peux me rapprocher de ce cabinet pour essayer de savoir si ma candidature les intéresse (n’ayant eu aucun contact avec eux cette démarche ne serait-elle pas déplacée ?). Si oui dois-je seulement leur demander où en est le recrutement ou dois-je mentionner cette proposition ?

    Merci

    Sébastien

  46. Sébastien Je vous fais une réponse sous forme d’un billet parce que vos questions sont je crois très courantes.

  47. Bonjour Jean-Marie,

    J’ai passé un entretien le jeudi 3 juillet pour un poste qui m’intéresse beaucoup. On m’explique que c’est pour une prise de poste rapide. A la fin de l’entretien, la personne qui m’a reçue me précise que j’aurai une réponse à la fin de la semaine d’après. Mais n’ayant pas de réponse en milieu de semaine, j’envoie un mail de relance (le mercredi 9 juillet) en précisant que je souhaiterais savoir où en est ma candidature. N’ayant pas de retour en fin de semaine, je décide d’appeler la personne et je laisse un message (le vendredi 11 juillet). Elle m’envoie finalement un mail en me précisant qu’ils ont des entretiens à faire passer la semaine d’après et qu’ils essaieront de revenir au plus vite vers moi. Mais à ce jour (soit 1 semaine et demie après le mail), pas de retour. Ma question est la suivante : dois-je recontacter la personne dans la semaine pour savoir si je dois espérer quelque chose ou dois-je attendre une réponse?

    Merci d’avance

    Elodie

  48. Elodie

    Ma réponse est dans le billet sur lequel vous avez posé votre question.

    néanmoins je fais un nouveau billet pour relancer le sujet.

  49. Bonjour

    Suite à mon entretien en pharmacie j’ai été recontactée. On me dit que mon entretien s’est bien passé et qu’on reviendra vers moi après une restructuration en interne.

    Pensez vous que cela prendra combien de temps ?

    Car j’ai hâte de commencer au plus vite. Et je compte tellement sur ce poste que je ne peux pas appeler et risquer de paraitre insistante.

  50. Je ne peux pas prévoir le temps que cela prendra, Silena. Relisez les billets sur ce sujet : se rendre utile à la décision plutôt que « relancer ».
    Mais surtout prenez du recul et continuez votre recherche. Rien ne vous met en position de faiblesse comme vôtre hâte et

  51. Bonjour,

    Comme les autres personne sur cette page, j’aimerais beaucoup avoir des conseils pour ma situation que voilà :

    J’ai postulé en novembre à une offre qui m’intéressait énormément. J’ai été recontactée directement par la personne « technique » (chef du service) qui m’a fait un entretien la semaine suivante. J’ai ensuite appris que l’ouverture du poste avait été repoussée à début 2015.

    Début janvier, une personne des ressources humaines m’appelle, pour donner suite à la candidature. J’ai donc passé un entretien mercredi dernier (le 21). Le RH m’a dit qu’ils allaient prendre une décision rapide, et que je saurai « semaine prochaine » si je suis prise ou non. Or nous sommes vendredi de la « semaine prochaine », et aucune réponse. Que faire ? Relancer ? Par téléphone ou mail ? J’ai assez peur, j’aime vraiment ce poste et c’est le stress quotidien d’avoir une réponse négative. En plus j’ai fait l’erreur de ne pas envoyer de mail de remerciement après l’entretien….

  52. Loriane
    j’ai déjà pas mal écrit sur ce sujet :
    http://blog-expert.jd.apec.fr/2009/04/07/comment-relancer-les-recruteurs-sans-paraitre-lourd/
    http://blog-expert.jd.apec.fr/2014/07/22/apres-un-entretien-la-relance-action-delicate/
    http://blog-expert.jd.apec.fr/2012/03/19/faut-il-recontacter-un-recruteur-qui-vous-a-dit-non/
    http://blog-expert.jd.apec.fr/2010/01/25/votre-cv-envoye-pas-de-reponse-que-faire/
    Votre mail re remerciement, transformez le en mail qui résume les choses et propose d’aller plus loin, par exemple en passant une journée dans le service, ou en revenant en entretien, ou … faites avancer les choses, surtout ne réclamez pas votre réponse. Si elle ne vient pas, c’est … que ce n’est pas le moment.
    Voyez les commentaires sur les billets ci-dessus. La non décision est une maladie très courante.
    Bon courage. et racontez-nous

  53. Bonjour Jean-Marie,

    Je vous remercie de votre réponse et reviens ici pour donner des nouvelles (je sais à quel point quand on est internaute et qu’on tombe sur un sujet qui nous intéresse, c’est énervant de ne pas savoir ce qui s’est passé ensuite pour les autres).

    L’entretien s’était passé un mercredi. Le vendredi de la semaine suivante (où on devait me donner une réponse), j’ai envoyé un mail de relance suite à mon post ici. Mail qui rappelait ma disponibilité, ma motivation, etc. Pas de réponse. Le mardi après-midi, je décide de prendre mon courage à deux mains et téléphone au recruteur. Celui-ci a répondu de façon très aimable (donc mon conseil : osez, vous serez parfois surpris !), mais pour m’annoncer son étonnement que je n’aie pas reçu de nouvelles de la personne « technique » que j’avais rencontré en novembre. Il m’a expliqué que j’étais en très short list avec un autre candidat, mais que c’est ce dernier qui a été choisi. Au moins j’ai été fixée.

    Par contre, il m’a annoncé l’ouverture possible d’un poste très similaire dans quelques mois. Je sais que ce n’est pas le sujet du billet, mais peut-être pourriez-vous me répondre rapidement : le problème est que dans quelques mois, j’aurai un préavis de 3 mois avec mon entreprise actuelle (que je n’avais pas là car j’étais en période d’essai). Il m’a garantit que l’entreprise pourrait « m’attendre » pendant cette période, si j’étais alors sélectionnée. Qu’en pensez-vous ? Est-ce qu’une entreprise ne préfèrerait pas embaucher quelqu’un qui serait disponible tout de suite et donc avoir un préavis serait un handicap contrairement à ce qu’il me dit ?

    Merci !

  54. Loriane
    On a vous a préféré aujourd’hui le candidat N, il se peut qu’on vous préfère demain le candidat M, et ainsi de suite. Vous avez entendu parler de Poulidor ?
    Si on veut vous recruter vous, oui, on saura attendre un peu, et de votre côté, il est aussi possible que vous n’ayez plus envie de postuler, que vous ayez déjà quitté le job d’aujourd’hui, que votre boite actuelle vous propose un job qui vous fasse vraiment envie, etc.
    D’autre part un préavis, comme la plupart des clauses d’un contrat, se négocie. J’ai vu par exemple une cadre qui est resté trois mois, mais à mi-temps les deux derniers mois, le temps de former son remplaçant, et pendant ce temps-là elle avait intégré la nouvelle entreprise à mi-temps pour se mettre au parfum.
    bref, à chaque jour suffit sa peine, réussissez votre affaire qui démarre, impliquez-vous, acculturez-vous, prenez les choses en mains, soyez pro.
    Quand le poste sera publié, ou si vous êtes demandée, vous ferez ce qui vous semblera juste.
    Bravo pour le poste.

  55. je souhaitais savoir si après un entretien on peut exiger le compte rendu de l’entretien

  56. Exiger, non, rien n’oblige un recruteur à vous adresser le compte-rendu d’un entretien. Qui d’ailleurs ne serait pas vraiment un compte-rendu mais la mise en forme de ses impressions au sujet de votre candidature.
    Demander, oui, vous pouvez, en expliquant que ces impressions vous seront utiles pour une prochaine fois.
    Mais l’expérience montre que les commentaires sont souvent sur le mode défensif, le recruteur se sentant plus ou moins obligé de vous dire pourquoi il ne vous a pas sélectionné.
    Du coup les atouts de votre candidature risquent d’être passés sous silence.

  57. bonjour,

    j’ai adressé ma candidature pour le poste de mes rêves. 24 heures plus tard j’ai eu un retour m’expliquant que la personne se laissait encore 10 jours pour réceptionner les candidatures et qu’elle viendra vers moi début du mois pour convenir d’un entretien. Par ailleurs, elle me demandait mes dispos. 5 jours plus tard, je lui transmets un mail pour lui faire part de mes dispos ( une semaine complète de libre). Depuis je n’ai pas eu de retour. Sachant que le service est fermé pendant les vacances. Je souhaiterai renvoyer un mail afin de lui transmettre de nouvelles dates car j’ai de nouvelles disponibilités et par la même occasion de savoir si ma candidature est toujours d’actualité… Quel conseil pouvez-vous me donner sur ce sujet? que dois je faire?

  58. Je crois avoir déjà dit ce que je vous conseille : essayez d’apporter un petit plus : une info, un argument oublié, une analyse de la mission…
    Tiens essayez d’expliquer pourquoi c’est le job de vos rêves. A part si c’est purement personnel (le bureau est à 5′ à pied) les raisons de cet enthousiasme risquent de les intéresser.

  59. Bonjour,

    Je viens poser une question non pas pour moi, mais pour un proche.

    Il a eu samedi dernier un entretien pour un poste de nuit. Le recruteur à indiqué qu’il le recontactait le samedi dans l’après midi. Or aucun appel.

    Mon ami l’a relancé Lundi matin, et cette fois il devait etre tenu au courant le lundi après midi…

    Mais pas de réponse à nouveau !

    Cela signifie-t-il que le recruteur ne souhaite pas l’employé, ou qu’il esquive et n’arrive pas a lui confirmer une réponse qui se peu négative ?

    Cordialement.

  60. Je ne suis pas devin, Maria. Il peut y avoir mille raisons à ce silence. Il est clair que l’enjeu n’est pas de même taille pour vote ami et pour l’entreprise, pour qui ce n’est qu’une péripétie. Les décisions sont parfois difficiles à prendre, difficiles à extorquer à un patron sur-occupé. Ca peut suffire à retarder la réponse. Apportez un argument, un fait. Mais lassez les respirer aussi. Bon courage.

  61. Bonjour, je ne sais pas si quelqu un peux me renseigner mais j essai ^^

    j ai envoyé une candidature le 10 mars j ai recu un mail (surment automatique) pour me dire qu ils étudiaient ma candidature et me recontacteraient le plus vite possible et qu au bout de 6semaines ce mail tiendra lieu d une réponse négative. Je n ai aucune nouvelle à ce jour alors je me demande est ce qu ils attendent la date limite de candidature pour recontacteraient les personnes qui ont postuler ou pas? De plus il s agit d un poste de la fonction publique territoriale mais avec les élections ils sont aussi peu etre tres occupés a tout organiser?! Qu en pensez vous? Merci d avance pour les réponses 

  62. Nat
    Il y a encore peu de jours quand même. Ils n’ont peut-être pas que ça à faire. Ils se sont donné 6 semaines pour étudier les candidatures, et donc vous recontacter, première ou deuxième vague.
    Il est bien possible que vous ne soyez pas dans la première vague, mais ce n’est même pas sûr; il n’y a que 5 jours ouvrés que vous avez postulé. S’ils ne trouvent pas, ou pas assez de candidats à leur convenance après cette première série, il y aura une 2° vague. Les candidats qui en feront partie seront sans doute contactés après 2 à 4 semaines, en effet, et il restera 2 ou 3 semaines pour réaliser cette seconde vague d’entretiens et répondre alors à tout le onde…ou pas, comme çà semble le cas.
    Les élections peuvent en effet perturber un peu le projet, mais sans plus.

  63. Merci beaucoup Jean-Marie pour les réponses, je ne vais donc pas m’inquièter et attendre encore

  64. Bonjour, j’ai postulé pour un poste de responsable depuis décembre2014, j’ai par la suite passé trois entretiens dont le dernier, debut février 2015 avec le Boss en personne. J’ai plusieurs fois rélancé en vain ,pas de nouvelles, et la dernière fois par téléphone , on me dit qu’on reviendra vers moi , via une assistante. Que pouvez vous me dire, ai-je une chance? Pourquoi ce silence?

  65. Mouss je ne peux pas vous répondre, je ne suis pas voyant ou devin. Relisez ce que j’ai écrit pour les autres. Il peut y avoir mille raisons pourquoi on ne vous répond pas. Pour être franc, la plus vraisemblable est qu’on a recruté quelqu’un d’autre et qu’on n’a pas envie de vous expliquer ça, c’est pénible, et encore moins de vous expliquer pourquoi, de risquer que vous contestiez la décision, etc. Bref, on compte sur votre lassitude.
    Si un professionnel du recrutement est intervenu, cabinet conseil, agence d’emploi, sachez que la déontologie professionnelle minimum est de vous donner une réponse argumentée, puisque votre candidature a été jugée suffisamment sérieuse pour que vous ayez trois entretiens. On vous dit « via une assistante », « qu’on reviendra vers [vous] », ou bien On vous dit « qu’on reviendra vers [vous] », »via une assistante » ?
    Si on ne vous promet qu’un contact avec une assistante, ce n’est pas très prometteur…
    Regardez ce que j’ai proposé aux autres comme manoeuvre de la dernière chance : faire un résumé des entretiens qui ont eu lieu, essayez d’ajouter un argument inédit, proposez une journée d’observation… un jour ou deux, hein, pas plus !

    bon courage Mouss, je comprends votre désarroi, comme celui de NAT, et de tous les autres. La non réponse, c’est comme un furoncle du recrutement.

  66. Bonjour,

    Merci pour votre réponse, mais je voudrais préciser, que je ne suis pas passé par un cabinet de recrutement, j’ai eu à faire directement avec les cadres de l’entreprise, des responsables réseaux , à la RH,et enfin au Vice président , qui m’avait certifié que mon profil l’intéressait particulièrement.

    Mais depuis le dernier entretien , je n’ai eu aucune nouvelle,et mieux, c’est une grande entreprise de plus de 5 000 salariés. Merci de votre réponse par avance.

     

  67. Rien de plus, hélas, Mouss. Je ne sais pas ce qui s’est passé ou ce qui se passe. Le mieux, le plus simple est de considérer que c’est une sorte de fin de non-recevoir.
    Et comme ça, s’ils se manifestent positivement, ce sera une bonne surprise, et si c’est négativement, ce ne sera même plus une mauvaise nouvelle.

  68. Bonjour à toutes et à tous, 

     

    Je souhaite un conseil, j’ai été reçu pour un entretien stage, vendredi 13 mars, un entretien avec le directeur qui est intéressé, et donc on a décider une période de réflexion ou les deux parties réfléchissent au sujet, à la problématique, et moi même au choix de la collaboration car il m’a proposé 2 idées, deux sujets, de collaboration.

    Bref, le 22 mars, je lui ai transmis ma problématique et mon choix sur support diapositives. suite à ce courriel je n’ai pas reçu de réponse donc j’ai décidé de le relancer le 25 mars, pour confirmer s’il a bien reçu, et il a répondu oui le même jour.qu’il n’a pas eu le temps de discuter avec l’équipe, et qu’il le fera le lendemain matin (26 mars) et qu’il répondra le même jours.

    Et donc aujourd’hui,  je n’ai aucune réponse, en plus je suis pressée pour une réponse pour ne pas tarder à trouver un autre stage car je doit l’effectuer avant septembre.

    et une autre question car j’ai été contacté par une autre entreprise qui m’a appelé mais à laquelle je n’ai pas répondu (messagerie), donc comment je les relance sachant que ça fait plus d’une semaine qu’elle m’a laissé le message vocal.

    Voilà vous remerciant d’avance.

  69. Sonia
    Tout le monde peut comprendre que vous avez un délai à respecter pour ce stage, et qu’il vous faut une réponse. La solliciter n’a donc rien de mal venu. Mais ils peuvent aussi se dire entre eux : « cette jeune femme a besoin d’une réponse, on n’est pas en mesure de se décider assez vite, répondons-lui négativement pour ne pas la bloquer, et quand on sera prêts, on cherchera quelqu’un d’autre. »
    Donc la tactique, c’est de chercher un autre stage, sans les bousculer, et quand vous aurez trouvé autre chose qui vous convient aussi, vous leur donnez 3 jours pour vous répondre, en expliquant que vous avez trouvé un autre stage. Ca ne mettra pas forcement une ambiance formidable entre vous mais vous saurez rattraper le coup ensuite.
    Voilà pour la première question. Pour la seconde, pressez-vous de répondre, au téléphone et par mail. Expliquez le cas échéant que vous avez eu des problèmes avec votre messagerie vocale, je ne sais quoi. Évitez de dire que vous attendiez une réponse, cela va les inquiéter (« mais pourquoi n’a-t-elle pas été prise finalement ?  » ou encore « et si elle a sa réponse maintenant, elle va nous laisser tomber »).
    bonne suite et bon stage. Racontez-nous !

  70. Bonsoir à toutes et à tous, 

    Dèja grand merci à vous Monsieur Jean Marie pour vos conseils, que j’ai pas hésité à appliquer malgré l’impatience et l’inquiétude.

    Le verdict: donc le directeur a transmis aujourd’hui par courriel la problématique et les méthodologie que j’ai proposé (sur présentation diapositive), donc, la c’est la première partie, je vous laisse la suite la prochaine fois…suspense.

    Affaire à suivre.

     

    A bientôt

  71. J’ai déposé mon cv pour employé libre service ou caissière j’ai eu un entretien téléphonique il y’a 10 le recruteur me pose la question si je veux travailler la ou j’ai déposer mon cv ou si je veux un plus loin j’ai répandue que j’ai le permis et la voiture je lui dis aussi  que en premier position je veux là ou j’habite en deuxième un peut plus loin il me dis oui il embauche pour l’été on est en été toujours rien il y’a dix jours je m’inquiète je ne sais plus quoi faire .

  72. Bonjour à tous, 

    Comme promis, la suite non élucidée de l’affaire stage.

    Donc il n’y avait pas eu de réunion de l’équipe, Le directeur à demander à une de ces formatrices (qui a collaborer au projet de mon choix de stage),  de me rencontrer (il y a une semaine), mais elle n’a pas été informé que j’ai dèja rencontré presque tout le monde, étonné qu’elle en soit pas informer.

    mais le problème n’est pas là, à mon avis, il doit avoir un conflit d’intérêt sur le projet, car elle souhaite pas continuer le projet car elle a son travail à coté, sauf si on la libère de son travail et consacrer son temps pour le projet (je parle de la rémunération sur le projet),

    J’ai remarqué aussi une petite contradiction,  la responsable du projet elle même dit n’avoir pas assez travailler sur le projet et n’a pas eu beaucoup de contacte en externe sur le projet, chose contredite par la formatrice.

    Donc voilà, j’ai toujours pas reçu la réponse du directeur, la formatrice devrait transmettre le rapport de notre entretien qui s’est bien déroulé, vu qu’elle a constaté ma motivation et j’ai transmis mes souhaits pour bien réussir le projet.

    Pour cela, je souhaite savoir dans ce genre de situation, comment doit on gérer un projet dans une ambiance conflictuelle? car le principe pour réussir un projet c’est la collaboration et le travail d’équipe.

    Doit je relancer encore le directeur?

    J’attend vos conseils et suggestion.

    Merci d’avance.

  73. Diop je ne sais pas du tout quoi vous répondre en plus de ce que j’ai déjà écrit sur ce sujet.
    Il peut y avoir mille raisons, et de combinaisons de raisons, pour retarder la réponse que vous attendez.
    Je sais que c’est très stressant, mais hélas il n’est pas de mon pouvoir de faire arriver cette réponse.
    Au passage on n’est pas en été, encore.
    Et d’ailleurs, ce n’est pas « une réponse » que vous attendez, mais une réponse positive, n’est-ce pas ?
    Essayez de relancer en suivant les conseils que j’ai donnés.

  74. Sonia

    On ne peut pas réussir un projet dans un milieu conflictuel, encore moins si le projet est justement l’objet du conflit.

    Donc soit  le conflit est résolu, ce qui sera difficile à vérifier avant le début du stage, soit vous prenez  la responsabilité d’un échec qui est déjà programmé.
     

    D’ailleurs ce conflit explique sans doute en grande partie l’absence de réponse.
     

    Passez à autre chose, si vous m’en croyez.

  75. Bonjour à tous,

    Je souhaite un conseil, j’ai postulé pour un poste en alternance au sein d’une entreprise. Cet entretien a eu lieu le 08/04/2015 et s’est parfaitement déroulée, par la suite j’ai envoyer un mail de remerciement le lendemain qui m’est resté sans réponse. La personne chargée du recrutement m’as informer me donner un réponse fin de semaine prochaine soit le  17/04/2015 . N’ayant pas de nouvelles, je l’ai relancée le 16/04/2015. Elle m’as expliquer qu’elle avait pris du retard dans le processus de recrutement et qu’une réponse me serait donné courant de la semaine prochaine. Elle souhaite présenté deux candidates à la direction afin de faire un choix. Nous somme aujourd’hui le 22/04/2015 et je me demande si j’attend son appel ou si je la relance pour savoir ou en est son processus de recrutement?

    Merci beaucoup

  76. Bonjour Charlotte
    Désolé, j’étais en congés la semaine dernière et n’avais pas accès à mes données
    Si la réponse n’est pas encore venue, maintenant vous pouvez relancer, bien-sûr. Mais comme aux autres, je rappelle tous les obstacles et hésitations qui peuvent retarder une décision comme celle-là en entreprise.
    L’erreur de base est de croire que les entreprises sont par nature rationnelles. Ce ne sont pas des entités abstraites, mais des groupes de personnes au travail. Une petite maladie, une absence liée à un enfant souffrant, une panne informatique, … et tout est remis à dans une semaine…

  77. Bonjour à toutes et à tous,

    je souhaite avoir vos conseils. Actuellement en cdi dans un cabinet comptable j’ai postulé il y a 3 semaines à une annonce pour un poste en entreprise en cdd (11 mois suivi d’un cdi en raison d’un congé sabbatique). Le lendemain de l’envoi de ma candidature on m’appelait pour me faire passer un entretien téléphonique et le surlendemain on me rappelait pour me convoquer à un entretien le mercredi 29 avril. Il me semble que celui ci s’est plutôt bien passé. A l’issue de cet entretien la drh m’a précisé qu’elle me tiendrait au courant de la suite sous 15 jours. Pour le moment aucune nouvelle, je n’ai pas pensé faire un mail de remerciement à la suite de l’entretien. Pensez vous que je puisse la contacter pour savoir où en est le recrutement. j’aimerai entre autre lui redire mon intérêt pour le poste (le fait que ce soit un cdd me rendait frileuse mais à la suite de l’entretien j’ai été rassurée )et la remercier de m’avoir accordé un entretien. 

    Merci pour votre aide.

  78. J’ai oublié de préciser qu’ils ont publié une annonce hier le 5 mai pour trouver un intérimaire jusqu au mois d’août. Je ne sais pas trop quoi en penser. Quel type de mail devrais je envoyer pour avoir des informations?

  79. Nelly ce que vous suggérez me paraît bien. Comme vous l’avez sans doute compris déjà je pense que la « relance » doit contenir une information ou un argument. C’est d’ailleurs une vieille technique commerciale. Puisque l’acte d’achat n’est pas encore venu, on essaye de le déclencher avec une proposition nouvelle.
    Ce que vous dites notamment au sujet cdd/Cdi.
    A ce propos comment sait-on que le congé sabbatique va générer un cdi ?

  80. Pour le même poste ? est-ce que ça colle avec ce que vous leur avez dit de votre disponibilité ?
    Moi aussi j’ai oublié de dire pourquoi c’est important de préciser les choses au sujet de votre volonté de quitter un CDD pour un CDI.
    C’est que de leur côté ils peuvent penser que vous ne pourrez pas, finalement, quand ils vous feront la proposition, lâcher la proie pour l’ombre, comme on dit. Ou même, combien de fois l’ai-je vu, ils pensent que vous ne devriez pas. Ca ne les regarde pas, c’est vrai, mais c’est comme ça. Peut-être, ayant un peu surévalué la possibilité que le CDD se transforme en CDI, pensent-ils que ce n’est quand même pas prudent de votre part…
    Bref, des éclaircissement sur votre état d’esprit, le pourquoi de ce « plongeon » en CDD sont sans doute très utiles.
    Bon courage Nelly.

  81. Merci pour votre réponse.

    En ce qui concerne le cdi ce n’est pas une certitude mais la comptable qui part ne veut plus faire ce métier et vient de commencer à travailler en tant qu assistante maternelle, elle a dit à ses collègues que pour elle se serait un échec de devoir revenir.

    En ce qui concerne le mail comment est ce que je pourrai formuler ma demande?

  82. Oui c’est un contrat d intérim pour le même poste, dans mon cabinet j’ai 2 mois de préavis à donner.

  83. Pas comme une « demande » !

    Je ne veux pas rédiger pour vous, il y aurait une rupture de ton et de style. Mais vous pouvez faire un mail qui contienne ceci :
    ***********
    – nous nous sommes rencontrés le xxx pour un poste de ppp. Je tiens à vous remercier de m’avoir accordé un entretien et j’espère vous avoir convaincu(e, es) de ma grande motivation pour ces missions et pour votre entreprise.
    – Mon intérêt pour le poste a été renforcé par cet entretien, qui m’a permis en particulier de comprendre que [..une particularité de – l’entreprise ou du job qui vous motive ou vous semble favorable, ou encore une de vos compétences qui colle particulièrement.…………] et cela est pour moi spécialement important.
    – Le fait que ce soit un cdd me rendait frileuse mais à la suite de l’entretien j’ai été rassurée. (dites en un peu plus à ce sujet.)
    – J’ai vu passer votre annonce pour un interim sur ce poste, et j’ai compris que quelques jours vous sont nécessaire pour finaliser la décision. Si un nouvel échange vous paraît utile, je suis bien entendu à votre disposition.
    ************
    Bonne chance, tenez-nous au courant !

  84. Voilà ce que je pensais envoyer.

    Je me permets de vous écrire aujourd’hui pour vous remercier de votre accueil Lors de notre entretien du 29 avril.

    Cet échange m’a bien fait comprendre l’enjeu que représentait pour vous cette embauche. Je souhaite donc confirmer mon intérêt pour le poste de comptable à pouvoir.

    j’aimerai pouvoir mettre mon dynamisme et ma réactivité au service de votre service comptabilité afin de répondre au mieux aux besoins de votre entreprise qui est en constante croissance.

     

    Je vais y rajouter le point sur l’annonce par rapport à l’intérim.

  85. ok, Nelly.

  86. Je trouve ce blog assez réaliste.

    J’ai passé 5 entretiens dans une entreprise et on m’a dit qu’on allait m’appeler au début de la semaine dernière. J’ai tout fait comme il fallait, j’espére…de smails de remeciements, des entretiens bien passées…
    N’ayant pas de nouvelles, j’ai envoyé un mail lundi en donnant plus de précisions sur mes compétences et si je pouvais avoir un retour.

     

    Pas de réponse jusqu’à maintenant, dois-j’imaginer qu’ils ont pris une autre personne ?

    Merci

     

  87. Vous, Bianca, vous êtes impliquée et les jours, pour vous, passent avec lenteur. Après dix jours, vous pensez que depuis longtemps leur décision devrait être prise. Eux, ils ne sont que concernés, et ils ont mille autres choses à faire, y compris préparer leur week-end prolongé. La question n’a peut-être même pas eu le temps d’être évoquée.

  88. Bonjour, je suis venue il y a quelques mois déjà par rapport à un poste en médiathèque pour lequel j’avais reçu une réponse « automatique » avec un délais de 6semaines sinon c était réponse négative et effectivement je n’ai jamais eu de retour… je viens de recevoir le même genre de mail pour un autre poste et je suis donc très inquiète!

    Ce genre de réponse n’impliquerai pas une réponse négative tout court? Ou est ce que j ai encore une éventuelle chance d’obtenir un entretien et pourquoi pas une réponse positive?

     

    Merci d avance pour vos réponses 

    Cordialement

    Nat

  89. Nat, je n’ai pas de boule de cristal pour vous répondre.
    Je peux juste dire que la réponse automatique ne dit rien d’autre, a priori, que ce qu’elle dit. Si on s’intéresse à votre candidature, on vous fera signe, souvent assez rapidement.
    Si c’est encore ne médiathèque, pardon si c’est vexant, mais ce ne sont en général pas des gens très rapides, leur rythme de travail étant rarement frénétique. Alors ça peut prendre quelques jours… c’est à dire plusieurs semaines en ce moment avec les ponts, les congés à solder, les petits qui ont le rhume des foins, les livres à ranger, le patron qui vous empêche de travailler à force de vous bousculer, que je vais y laisser ma santé; tiens il est quatre heures, il faut que je range mes affaires, moi.
    Pardon, je suis moqueur.

  90. Bonjour,

    Je viens vers vous car comme j’ai pu le constater vous êtes de bon conseil pour les personnes à la recherche d’un emploi. Donc, j’ai postulé dernière pour un poste de chef de projet. Deux semaines se sont écoulées sans réponse, je me suis donc décidée à relancer l’entreprise. Elle m’a répondu par : « Nous vous donnerons des réponses définitives à compter de la semaine prochaine ». Pensez-vous que cela peut-être un point positif de les avoir relancé et de recevoir ce type de réponse ?

    Par avance, je vous remercie

    Cordialement,

    Jessica

  91. Honnêtement, Jessica, je ne sais pas. Avoir relancé est sans doute le signe que vous vous intéressez à ce poste et à la structure. Mais si c’est simplement pour demander où ils en sont je ne crois pas que ça vous fasse avancer a grand chose. Voyez les billets sur le sujet et la technique que je propose.
    Leur réponse, non ce n’est pas un très bon signe. On peut penser que si votre dossier les intéresse ils n’attendront pas ces 15 jours pour prendre contact. Mais je me trompe peut-être complètement, ils peuvent aussi attendre d’avoir reçu toutes les candidatures, d’avoir traité les candidatures interne, d’avoir programmé des entretiens, etc.
    Bref je ne peux rien dire de bien concret. Désolé.
    Tenez- nous au courant !

  92. Merci beaucoup pour cette information. Je pense aussi que cela ne sera pas forcément positif vu les profils qui seront face au mien. Malgré mes 5 ans d’expérience, les jeunes diplômés master seront plus vite reçus qu’une licence pro. J’ai postulé sur un poste dans les archives hospitalières et la réponse du service :  » Pour le moment je n’ai pas encore reçu les dossiers de candidature de la part de xxxxx. Au regard du nombre important d’AVP sur l’institution, il n’y a pas de temps de perdu et il n’y a aucune raison que votre candidature ne soit pas entre les mains de la Direction des ressources humaines. Dès que j’aurai les CV entre les mains, nous ferons un point avec Mme xxxx »

    Bref, j’avoue que je commence à désespérer après une dizaine de cv envoyés en 3 semaines.

    Encore merci pour vos conseils.

  93. Jessica, ne désespérez pas après seulement 10 CV envoyés, voyons. C’est très peu encore.

  94. Merci beaucoup mais j’avoue que plus j’envoie des cv, plus j’ai l’impression que le temps est long entre l’envoi et la réponse. Bon, peut-être que je ne suis pas patiente …Le métier d’archiviste a été mon choix mais je me rends bien compte que dans le privé, les postes sont des denrées rares. Je vous tiens informer car normalement, je vais avoir une première réponse cette semaine.

    Jessica

  95. Bonjour,

    Je viens vers vous car  cela fait dix mois que je suis en recherche d’emploi (après avoir suivi mon conjoint à l’étranger, donc dans un contexte certes particulier), et que pour une fois qu’il y a un espoir, je ne peux pas me permettre de faire un faux pas.

    La semaine dernière j’ai répondu par voie électronique à une offre d’emploi pour un groupe important. (Il s’agit d’un poste « expat » proposé sur des internationaux, et non des sites locaux du pays africain dans lequel je me trouve ; je précise aussi qu’il ne s’agit pas d’une entreprise française).

    Miraculeusement, le DRH m’a contactée dans la matinée même de mon envoi, et proposé un entretien dés le lendemain matin.

    Je me suis donc rendue à cet entretien (dont je vous passe les détails fastidieux), lequel m’a semblé positif puisque le DRH est entré dans le détail de la rémunération et avantages en nature, qu’il m’a projetée dans le poste, qu’il apprécie le fait que je sois déjà sur place donc dispo de suite contrairement à un cadre qu’il faudrait faire venir de l’étranger, etc. Le DRH m’a toutefois expliqué que dans l’un des domaines qui recouvre le poste, je manque de recul (et en effet, sur ce point précis je manque d’expérience). Le DRH a donc évoqué des pistes de réflexion sur lesquelles il m’a explicitement demandé de me concentrer et travailler en vue de l’obtention de ce poste, le tout en vue d’un second entretien avec lui (que j’ai estimé comme acquis, vu qu’il me l’a assuré).

    Il m’a dit qu’il me recontacterai une semaine plus tard (« mercredi ou jeudi ») pour fixer précisément ce second rendez-vous.

    Nous sommes mercredi, et le premier entretien a eu lieu jeudi dernier. Je n’ai pas envoyé de mail post-entretien type « compte-rendu ». En vous lisant je me rends compte à quel point c’est sans doute un erreur…et je m’en mords les doigts, j’avoue…

    En tout cas hier (mardi, donc 6 jours après l’entretien), anticipant sur le fait qu’il s’était engagé à me recontacter aujourd’hui ou demain,  je me suis permise d’envoyer un mail à ce DRH qui m’avait reçue, pour me rappeler à son bon souvenir (et implicitement témoigner de ma motivation) : je lui ai expliqué que je me concentrais effectivement depuis l’entretien sur les points qu’il m’avait indiqués de travailler, et lui demander s’il avait de la visibilité quant au moment exact de ce second rendez-vous évoqué (= seconde phase du process de recrutement).

    Aujourd’hui, mercredi, je n’ai aucune nouvelle.

    >>> Selon vous, qu’est-ce que cela peut signifier ? C’était quand même précis : « nous nous reverrons pour la phase 2 du process, je vous rappelle mercredi ou jeudi pour fixer ce rdv » : ce n’est pas un vague « merci d’être venu, on vous rappellera »…Est-ce que malgré tout ce 2e rdv promis peut ne jamais avoir lieu ?

    >>> Dois-je attendre vendredi (car il avait dit « mercredi ou jeudi ») pour une nouvelle relance ? Ou est-ce que ça ne semblera pas trop « lourd » et maladroit, si je relance ce soir ou demain dans la journée ?

    >>> Si relance je dois effectuer, me conseillez-vous de passer

    – par un autre mail (qui, pour le coup, pourra éventuellement être plus dense en terme de contenu et faire office de « compte-rendu » pouvant aider à la prise de décision, et non demande des détails quant au prochain rdv promis…)

    – ou par un coup de téléphone (j’ai ses coordonnées directes) ?

    Un grand merci par avance des réponses que vous pourrez m’apporter !

    (j’ai conscience que je peux sembler paniquée… mais ce job représente un peu mon dernier espoir de trouver du boulot dans ce pays : j’étais désespérée, me DRH m’a donné l’espoir de l’année, depuis une semaine je bosse à fond dans la perspective de ce 2e entretien, donc je ne pourrais pas accepter que ce DRH m’ait « baladée »…)

  96. La prochaine fois, Laetitia, quand vous « relancez », ne laissez pas implicite votre motivation ! au contraire, dites-la, expliquez la, et soyez concrète.

    ON vous a dit qu’on vous rappellerait mercredi ou jeudi, donc encore demain ! et puis n’avez-vous jamais promis de faire une chose mercredi ou jeudi, pour en réalité le faire vendredi ou lundi ?
    Ce job n’est évidement pas votre dernier espoir de trouver un job ni dans ce pays ni dans un autre.
    La meilleure façon de relancer ? d’abord attendez au moins vendredi ! Je pense qu’un mail est moins intrusif, et vous permet peut-être de mieux développer vos arguments. Mais évidement c’est un moyen de communication moins fort.
    Rien ne vous empêche de combiner les deux, en proposant, dans votre mail un peit complément d’entretien par téléphone pour aider à la décision…
    Bon courage.
    Mais ne perdez pas de vue que dans ce 2° tour, il y aura d’autres candidats ! ne mettez pas tous vos espoirs dans ce job ! il y a plein d’entreprises, somme toute.
    Je comprends votre stress, néanmoins. Tenez-nous au courant !

  97. Bonjour,

    Je viens vers vous pour avoir un avis sur ma démarche de relance. J’ai participé au processus de recrutement pour un poste qui m’intéresse beaucoup jusqu’à la short-list:
    – 1er entretien le 5 mai dernier avec le n+1.
    – 2ieme entretien avec le n+2,
    – 3ieme entretien avec le RH le 26 mai
    On m’a informé que la décision serait prise vers le lundi 8 juin pour une prise de poste ASAP.
    J’attends la date limite fixée et comme pas de nouvelle j’appelle le n+1 pour savoir si la procédure de recrutement est toujours en cours et si je peux lui apporter des précisions sur ma candidature. Je laisse un message. Je rappelle le lendemain et encore je laisse un message. J’attend le début de la semaine suivante (donc le 15/06) et j’envoi un message en expliquant la même chose que par téléphone. Pas de réponse.
    Hier, jeudi 18 juin, ayant d’autres entreprises qui m’ont contacté entre temps, je renvoie un mail au n+1 en lui expliquant que j’ai été contactée par d’autres entreprises mais que leur opportunité est celle que je préfère et qu’avant de prendre une décision j’aimerai connaître la décision prise sur ma candidature et … toujours pas de réponse.
    Pensez-vous que j’ai été trop insistante dans mes relances et qu’à cause de ça je n’ai pas été retenue?
    Egalement pensez-vous que c’est mort pour ce poste et qu’il vaut mieux passez à autre chose sans avoir eu de réponse claire sur ma candidature?
    Merci beaucoup de votre réponse et j’espère avoir été compréhensible dans l’explication de mon problème!
    Audrey 

  98. Oui, Audrey, je pense que c’est « mort », ou qu’en tous cas vous avez intérêt à passer à autre chose. Est-ce à cause de votre insistance ? Je ne le crois pas. Ce N+1, s’il avait l’intention de vous recruter, aurait été bien mal avisé de vne pas vous répondre au téléphone. S’il ne l’a pas fait, c’est sans doute qu’il n’avait rien à vous dire rien de positif. Courageux, il préfère ne pas répondre. Ce faisant, il ne devrait pas se plaindre de ce que vous le relanciez… Mais bien des gens sont assez calés dans le renversement de situation !
    Il est possible :
    – que vous ne soyez pas celle qui est choisie;
    – que la décision ait été repoussée
    – que le recrutement ait été annulé ou stoppé par une décision arbitraire (on a perdu de l’argent, ou le budget est dépassé, gel des embauches)

    et comme pour plein d’autres, vous subissez le manque de courage des « décideurs » qui ne décident pas vraiment…

  99. Merci Jean-Marie pour votre rapide réponse. C’est bien ce que je me disais aussi, toutefois, il y a toujours un espoir en nous tant qu’on a pas reçu de non définitif!
    Je ne comprend pas pourquoi il ne prend même pas la peine de me faire un retour. J’étais sur la short-list, ai réalisé 3 entretiens, c’est pas comme s’il avait 50 personnes à prévenir. En outre, s’il n’a pas le courage de me donner les raisons par téléphone, à l’époque des mails, il m’envoie la décision par mail. Je trouve ça très irrespectueux des candidats qui ont participés au process de recrutement. Mais bon, c’est comme ça et c’est dommage car avoir une réponse claire permet d’être fixé et en outre avoir le feedback de sa performance permet de s’améliorer la prochaine fois.
    Je m’interrogeais par rapport au dernier mail où je précisais avoir besoin de la décision prise sur ma candidature avant de prendre toute décision pour les autres opportunités. Est-ce que ça se fait? Est-ce que ça peut me desservir?
    Je vous remercie encore de vos conseils et points de vue. Quand on se retrouve sans réponse cela fait du bien d’avoir des retours et de pouvoir partager! Merci

  100. Relancer ou pas ? Combien de fois on se fait berner? Toujours la même chose ! Le recruteur n’est pas la pour vous ! Il est payé pour ça et il a toujours le temps de voir une autre personne pour décider . Il faut comprendre que tant que vous avez pas un profil parfait , vous pouvez toujours perdre.  Ne vous en faites pas quand le patron ou le recruteur vous donne un délais pour vous recontacter et qu’il ne tient pas ses promesses c’est normal et bla bla ( pas le temps ou autre soucis sois disant) mais faites une promesse et ne la tenez pas , et Ben vous n’est pas engagé! Ils nous prennent pour des cons qui ont besoin d’argent, c’est tout! C’est inadmissible qu’on de se motiver et ne pas avoir de pensées négatives ! Tous des incompétents c’est tout!!!!! Bon courage pour vos recherches.

  101. La Roche
    Votre commentaire est un peu embrouillé par la colère, ce que je comprends, mais surtout il est un peu naïf.

    Oui bien sûr, si les recruteurs avaient peur que vous vous alliez voir ailleurs ils seraient plus empressés pour vous répondre. On peut donc supposer qu’il y a d’autres candidats au moins aussi intéressants que vous, selon eux. Sinon, vous le suggérez vous-même, ils seraient plus attentifs, voire attentionnés. Ce n’est pas de l’incompétence de leur part, c’est du réalisme un peu cynique, à quoi s’ajoute un manque d’ouverture, d’imagination, qui les conduit à ne jamais s’écarter des chemins balisés.
    Oui bien-sûr, s’il y a plusieurs candidats un peu équivalents, celui. Qui ne répond pas – ou pas assez vite – peut être écarté du recrutement.
    Comme d’ailleurs je vous invite à le faire de votre côté. Pas de réponse sous 15 jours ? ok, on passe à autre chose, et si l’entreprise vous contacte quand même, bien, c’est une bonne surprise. A vous de voir si vous donnez suite à ce contact tardif, qui est le signe soit qu’il y a un problème d’organisation chez eux, soit que vous faites partie du plan B.
    Vous savez, je ne suis pas sûr que les candidats qui ont trouvé un job adressent tous une réponse rapide et motivée aux demandes des recruteurs qui se sont réveillés trop tard.
    Pardonnez ma rudesse, mais le ton de votre commentaire m’y invitait.

    Maintenant, vous avez quand même le problème de trouver un job. Il vous faut donc travailler sérieusement, argumenter, trouver les bonnes pistes, vous rendre intéressant. Si vous considérez les entreprises, les recruteurs en particulier, comme des gens infréquentables, ça risque d’être compliqué.
    Affutez votre stratégie, votre tactique. Postuler ne suffit pas. Si on le fait trop mal, c’est même contre-productif.
    Avez-vous utilisé les services de l’Apec pour optimiser vos candidatures ?
    Bon courage.

  102. Bonjour !

    Alors voilà, j’ai postulé à une offre d’emploi il y a deux semaines pour un poste d’agent d’accueil social. J’avais déjà eu l’occasion de postuler dans la même structure il y a deux mois, mais voilà, l’annonce de Pôle Emploi ne correspondait pas du tout aux attentes du recruteur (j’ai postulé pour un CDD à mi-temps, d’après Pôle Emploi; j’avais du coup expliqué dans ma lettre de motivation que je souhaitais poursuivre mes études en parallèle et que en gros un CDD à mi-temps était bienvenu… quand j’ai du présenter « mon projet », je pensais que la DRH voulait que je parle du diplôme d’Etat que je comptais obtenir; et c’est là que je me suis rendue compte que ma lettre de motivation n’avait pas été lue… et que j’ai appris que Pôle Emploi c’était trompé, il s’agissait d’un CDI…bref) et j’ai donc été recalée.

    J’ai eu un entretien vendredi, avec la responsable du secteur visée et la même DRH qu’au dernier entretien. Cette fois-ci j’avais pris soin de bien me renseigner directement auprès de l’organisme pour m’assurer de ne commettre aucune erreur concernant le poste et le contrat.

    L’entretien s’est très bien passé, tout du moins la responsable de l’antenne où est situé le poste s’est montrée très emballée, m’a parlé de l’équipe, me demandait comment je comptais gérer mes déplacements, du logiciel utilisé qui était propre à l’organisme, que je serais formée dessus, que le contrat débutait fin septembre, etc… Tandis que la DRH avait l’air carrément moins enthousiaste…

    A la fin de l’entretien, la DRH m’a accompagné jusqu’à la sortie en me disant que, peu importe si la réponse était positive ou négative, je serais rappelée lundi.

    N’ayant pas eu d’appel, j’ai décidé de prendre contact moi-même vers 15h00. J’ai eu pour réponse de la coordinatrice que la DRH n’avait pas terminé de regarder les dossiers et qu’elle me rappellerait pour me dire quoi.

    Une heure plus tard, la coordinatrice m’a appelée et m’a dit que la DRH hésitait entre deux CV, et que quand elle serait décidée elle reviendrait vers moi. Bonne fin de journée au revoir. je n’ai pas eu le temps d’en placer une.

    Ma question : est-ce que j’ai fait une bêtise en prenant l’initiative d’appeler ?

    (désolée, c’est un peu long ^^)

  103. Non, Stéphanie, je ne crois pas que vous ayez fait une bêtise. Voici ce que je comprends de la situation:
    – Le quiproquo de la première fois (CDI/CDD etc) pèse sans doute un peu sur l’opinion que la DRH a de vous, d’autant plus qu’elle ne s’est pas montrée super-pro cette fois là. Après tout, si Pole emploi a publié des informations fausses c’est aussi par manque de vérification de la part de l’employeur.
    – Peut-être aussi craint-on la poursuite de votre formation ne vous rende moins disponible ou en tous cas moins souple.
    – Il y a une décision à prendre, et elle est peut-être l’objet d’une discussion un peu difficile entre l’opérationnelle et la DRH, chacune ayant son ou sa candidat(e) préféré(e). d’où le délai qui s’allonge.

    N’oubliez pas si vous devez à nouveau relancer, ici ou dans une autre affaire, de proposer quelque chose qui puisse faire avancer la décision. Se revoir, faire un essai, passer une journée dans le service…

  104. Effectivement, je me doutais que le souvenir du dernier entretien ne jouerais pas en ma faveur auprès de la DRH… mais avais bon espoir de me rattraper en développant mon parcours professionnel, mes compétences et mes motivations pour ce poste. J’ai postulé à cette offre car il s’agissait, cette fois-ci, vraiment d’un CDD à mi-temps. Et j’ai expliqué qu’il était question de cours par correspondance, donc que ça n’aurait pas d’impact sur le temps passé et à passer sur le poste. Donc, je suis au moins sûre à 100% qu’il ne s’agit pas de ça. Ou alors, ce serait vraiment bizarre…

    Si je n’ai pas de nouvelles demain, je pense les relancer mercredi, et éventuellement faire une proposition pour les conforter ou non sur une décision dans le cas où aucune n’aurait été prise comme vous le conseiller !

    Je vous remercie pour votre rapidité de réponse et vos conseils !

    Vraiment, merci !

  105. Merci à vous Stephanie. Et bonne chance ! N’oubliez pas quand même qu’on ne force pas un âne à boire. La promesse « tu finiras bien par m’aimer » est une chimère. Autrement dit on aura beau avoir toutes les raisons de vous engager, on ne le fera pas forcément. Et si on le fait on peut aussi mettre en œuvre des stratégies subtiles pour que vous finissiez par justifier la défiance d’origine. C’est un exemple classique de ce qu’on appelle une prophétie auto-réalisatrice. Elle se réalise parce qu’on l’a faite (self fulfilling prophecy). Bref ne vous accrochez pas au delà du raisonnable au soutien de la responsable opérationnelle « contre » l’autre. Je sais que « contre » est exagéré.

  106. Bonjour, je ne sais pas si ce post ‘est encore ouvert mais j’aurais quelques questions. J’ai postulé à une offre il y a de ça 3 semaines, par le biais d’une agence d’intérim , j’ai reçu un mail en retour demandant de venir m’inscrire aux horaires d’ouverture point un étant déjà inscrite je me suis permise d’appeler pour leur préciser et leur envoyer mon CV à jour.

    La personne que j’ai pu avoir au téléphone m’a fait comprendre que mon profil était très intéressant car il cherchait une personne avec les compétences professionnelles que j’ai.

    J’ai déjà relancé 3 fois mets la personne de la boîte d’intéri me dit que le client n’a toujours pas donné de réponse, dois-je m’inquiéter ou pas.

    Qu’ils vont le relancer, dois-je m’inquiéter ?

  107. Bonjour,

    J’ai découvert ce blog très enrichissant et tiens à vous remercier.

    Voilà, il ya  15 jours, j’ai envoyé des candidatures spontanées pour des stages et hier, un appel manqué  d’une chargée de recrutement me laissant un message vocal m’invitant de la rappeler. Aujourd’hui elle m’a devancé et m’a rappelé me laissant encore un message vocal. Je la rappelle 10 mn après et elle me donne RDV pour 14h. Pas de nouvelles à 14h30, je rappelle et lui ai laissé un message vocal à mon 2ème appel? Ai-je bien fait?

     

    Je suis animé de peur d’avoir raté une occasion et souhaite avoir vos conseils. 

     

    Merci d’avance 

    Alain 

  108. Alain rien n’est urgent à ce point !

  109. Anaïs
    Il n’est jamais nécessaire de s’inquiéter. L’agence d’intérim fait son possible pour que l’affaire aboutisse, le client fait son choix parmi quelques profils qui lui sont présentés par plusieurs ETT, bref, tout cela peut prendre un peu de temps.
    Je comprends que vous préféreriez être déjà en poste… Mais il faut patienter. Pas trop ! d’ici deux trois jours (votre commentaire date déjà, pardon, il ne l’a pas été signalé, le processus semble rompu) relancez, essayez d’en savoir plus pour argumenter. J’ai pas mal développé ces choses là dans le blog, billets ou réponses à des questions.
    Bonne chance !

  110. bonjour

    j’ai postuler pour une offre, j ai entretien flash puis rencontrée le rh.

    Et je dois rencontrer le responsable demain 

    et je vois a nouveau l annonce parue ce jour

    qu est ce que ca peut vouloir dire?

    DOIS JE ME FAIRE DES SOUCIS?

  111. Quand on republie une annonce, c’est qu’on veut d’autres candidats. Ca ne veut pas dire que votre candidature n’est pas intéressante…

  112. Bonjour voila j ‘ai une petite question j ai postulé pour un poste il y a kk semaines.J’ai obtenu un rendez vous puis pas de nouvelles .J’ ai donc envoyer un mail pour relancer ma candidature et là oh surprise on me propose un second rendez vous . Ils ont apparemment retenu 2 autres candidatures en plus de la mienne . J’ai eu la sensation que ce second entretien s’était bien passé mais je ne connais  pas le CV des autres candidats. Ils m’ ont dit qu’ils me donnerait des nouvelles dans la semaine mais c’ est le silence radio.

    En sachant que j’ai eu rendez vous lundi matin et que nous sommes vendredi midi que faire? Continuer à attendre (en sachant que dans la semaine j’ai refuser un petit contrat pour laisser toutes les chance au premier recruteur) ou je me permet de prendre des nouvelles dans la journée. 

    Merci pour vos conseils. 

  113. Attendez peut-être au moins mardi je pense.

  114. bonjour,

    J’aurais une question, j’ai postulé pour EDF pour un bts en alternance et j’ai eu mon entretien qui s’est parfaitement bien déroulé, il y a 3 semaines. A ce jour, je n’ai toujours aucune réponse ? Assez surprise car je pense qu’une société comme celle-là répond à ses candidats ? D’après vous est ce fichu ? où bien alors est-ce bon signe ? car je suppose que les personnes recalés sont prévenus très rapidement ? Mais j’ai peur en faite qu’ils m’ aient légèrement oublié ? Est ce qu’une société comme celle là, on peut la relancer ? Merci de vos réponses

  115. Coconut, il peut y avoir mille raisons à cette non-réponse. J’ai tendance à penser que ce n’est pas un très bon signe, mais concernant une structure aussi importante et normée que celle-là on ne peut pas dire. Si ca se trouve, pour eux c’est un délai très raisonnable.
    Oui bien-sûr vous pouvez relancer. Vous pouvez demander un retour sur votre entretien, et/ou quand on pourra vous répondre.
    Mais en tous cas, dites leur que vous êtes à leur disposition s’ils veulent en savoir plus.

  116. J’oubliais : je pense qu’on répond d’abord à ceux pour qui on est sûr de dire « oui » peut-être aussi les « non ». On garde pour plus tard les « peut-être » en cas de défaillance des « oui ». Mais encore une fois je suis en pleine théorie. Pour votre cas je ne sais rien.

  117. Merci jean-marie pour la réponse, bon toujours pas de nouvelles ça devient lassant, je vais attendre demain puis surement relancer. Mais 3 semaines ça me paraît long quand même, j’ai plus trop d’espoir. Merci

  118. Ha j’ai oublié de préciser qu’ils recrutaient pour 2 postes différents le même jour et que les annonces des 2 postes ont été retiré jeudi dernier.

  119. Bonjour, 

    Je ne sais pas si cette discussion est encore active mais je tente ma chance !

    Il y a 10 jours j’ai envoyé une candidature pour un poste de veilleur de nuit dans un etp. J’ai décroché un entretien avec la directrice générale et la coordinatrice de secteur qui s’est très bien déroulé. La DG m’a dit textuellement « nous allons travailler ensemble »  et cela s’est clos par « il faut que je retravaille les plannings. On vous recontactera pour les papiers à fournir » 

    Aujourd’hui, une semaine après l’entretien, j’appelle sous le prétexte que l’on me propose une mission intérim en fin de semaine mais que je privilégie le poste dans leur structure et que je veux être sûre d’être disponible pour eux. La dg pas là,la secrétaire, au courant de rien, me dit de lui envoyer un mail. Ce que je fais.  Réponse « je vous conseille d’accepter la mission » je remercie de la rapidité et demande si elle a une vague idée de ma date d’embauche, au cas où d’autres missions se représenteraient…Pas de réponse…l’annonce n’est plus en ligne mais je ne suis pas rassurée… 

    Un tuyau,un coup de pouce,un avis serait les bienvenus !

    Par avance merci 

     

  120. Pardon, Marie,  de répondre si tard. une mauvaise manip a détruit ma première réponse.

    Vu le temps que j’ai mis à répondre, vous avez peut-être le poste aujourd’hui, mais sinon, je ne peux pas grand chose, en fait.

    Comme vous le voyez, avec le nombre de témoignages, votre mésaventure est hélas très courante. Il peut y avoir des dizaines d’interprétations de ce qui se passe ici. Ce qui est clair, c’est qu’il y a un blocage dans le processus de recrutement, qui ne vous est probablement pas imputable si on s’en tient à ce que vous dites.

    Je pense en tous cas que l’idée de les presser avec un autre contrat possible n’a d’intérêt que si vous êtes vraiment en position de prendre cet autre contrat et ne les recontactez, eux, que pour « ne pas avoir de regret ». La réponse qui vous a été faite était prévisible,  presque certaine, puisqu’ils ne sont pas en position de vous dire oui tout de suite. ils ne veulent pas endosser la responsabilité que vous leur proposez.

    Au fait qu’est-ce qu’un ETP ?

    Il y a un blocage, donc.

    – Peut-être une décision de gel des recrutements venant de plus haut ?

    – Peut-être y a-t-il une raison qui tient à votre candidature, une information qu’ils ont eue postérieurement à l’échange si prometteur que vous avez eu avec la directrice ? par exemple un problème de nationalité, de capacité, de diplôme…

    – Peut-être le poste n’est-il plus à pourvoir ? On peut imaginer plusieurs raisons à commencer par un revirement d’un titulaire démissionnaire ou encore le fait que la présence d’un veilleur de nuit, vécue comme obligatoire hier, ne l’est finalement pas tant que ça. Alors on vous fait patienter le temps qu’on en soit certains…

    – Peut-être en dernière minute une candidature interne inattendue s’est fait manifestée ?

    Bref, il y a plein de raisons possibles.

    La situation, c’est que vous n’êtes ni refusée, ni acceptée. Il y a donc un doute dans leur esprit et ils ne souhaitent pas rompre les ponts.

    Comme je l’ai suggéré plusieurs fois, vous ne pouvez faire qu’une chose : proposer de contribuer à la levée du doute, grâce à un nouvel entretien, une recherche documentaire (cas de l’obligation), ou quoi que ce soit.

    Une dernière hypothèse : en vous faisant ainsi attendre, on vous place éventuellement en position de vous engager dans l’espoir de ce job de telle façon que vous ne pensiez pas à prendre du recul si par exemple on vous fait uen proposition à des conditions très dégradée

    Lisez le petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens, dont j’ai parlé ici une fois : http://blog-expert.jd.apec.fr/2012/02/14/decisions-et-engagement/

    Dans un magasin, le simple fait qu’on vous dise qu’il n’y a plus de chemisier dans votre taille en bleu va vous faire accepter d’acheter le vert, ou une taille au dessus, alors que sans cette frustration, vous n’auriez peut-être rine acheté du tout.

    Ca ne marche d’ailleurs pas toujours, puisque vous avez essayé sans succès cette technique avec le contrat d’intérim « concurrent ».

     

     

     

     

     

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires